Cas Fodé Oussou : « Le parquet avait fait appel », selon une source judiciaire

Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'UFDG

CONAKRY-Pourquoi le vice-président de l’UFDG (union des forces démocratiques de Guinée) a-t-il été empêché de sortir du pays ?

Samedi 17 décembre 2022 dans la soirée, alors qu’il était en partance pour la France pour des raisons médicales, Dr Fodé Oussou Fofana a été refoulé à l’aéroport. D’après ce dirigeant de l’UFDG, il avait pourtant obtenu une autorisation dûment signée par le doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Dixinn.

Sauf que selon des sources judiciaires interrogées par Africaguinee.com, ce responsable politique « était sous contrôle judiciaire ». Mieux, explique notre source, « le parquet a relevé appel suite à la décision rendue par le juge ».

Lire aussi-Les révélations de Dr Fodé Oussou après son refoulement à l’aéroport : "Un policier m’a dit…"

Fin octobre dernier, Dr Fodé Oussou Fofana a été inculpé puis placé sous contrôle judiciaire avec huit responsables politiques. Des inculpations qui faisaient suite à leur soutien à la manifestation du 20 octobre, qui s’était soldée par des pertes en vies humaines.

« Le contrôle judiciaire est une petite prison qui exige de la personne concernée le respect de toutes les implications. Pour le cas de ces responsables politiques, ils ne doivent pas sortir de Conakry. Et pour qu’une autorisation de sortie soit délivrée, il faut modifier l’ordonnance de mise sous contrôle judiciaire », précise notre source.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le 18 décembre 2022 12:58

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,