Koubia : Un agent de santé au cœur d’un scandale de viol sur mineure à Pilimini

Koubia centre

KOUBIA- Un cas de viol sur mineur est survenu le week-end dernier dans la sous-préfecture de Pilimini, du ressort de la préfecture de Koubia dans la région administrative de Labé. C’est un agent de santé évoluant dans la localité et responsable de la société civile sous-préfectorale qui est pointé du doigt dans cette affaire de viol.

Les faits remontent au samedi 24 février 2024, mais ce n’est que ce mercredi que l’affaire est parvenue au grand public.

L’auteur présumé du viol un homme est âgé de 50 ans serait dans les mains des autorités compétentes selon des informations confiées au correspondant régional d’Africaguinee.com dans la région.

La victime est une jeune fille mineure âgée de 15ans. Joint au téléphone par un de nos correspondant dans la région l’oncle paternel a confirmé les faits avant d’expliquer que la famille à décider de porter plainte contre le présumé auteur au niveau des autorités compétentes.

« La victime c’est la fille à mon grand frère, son père est venu hier chez moi pour me dire que sa fille a été violée le samedi dernier. Il m’a dit qu’il n’a personne pour l’aider dans cette affaire, je lui ai dit d’aller se plaindre auprès des autorités pour que celles-ci puissent l’aider. J’avais dit à ses enfants de l’aider à se plaindre, mais je ne sais pas s’ils l’ont fait. La fille était sortie pour veiller, c’est là-bas qu’elle a été violée, c’est ce que son père m’a dit, ça a eu lieu au centre. Elle n’est âgé que de 15 ans », relate Elhadj Mamadou Cellou Diallo de la ligue islamique sous-préfectoral de Pilimini

Sadio Bendougou, maire de la commune rurale de Pilimini a été alerté par les jeunes de la localité. Ces derniers ont réclamé la destitution du présumé auteur à la tête de la société civile locale. Il a aussitôt informé sa hiérarchie du présumé cas de viol.

« Le jeune a été envoyé à Koubia. C’est un pick-up de gendarmes qui est venu le chercher, mais il n’est pas parti avec eux, ils ont plaidé comme c’est un agent de santé pour qu’il parte lui-même se présenter. Lui et le chef du centre de santé, ils sont partis ensemble. Je ne pensais pas qu’il allait commettre ce genre d’acte. Tout Pilimini est étonné. Selon les informations que j’ai reçu, il était avec la fille dans son lieu de travail tard la nuit, c’est quand la fille a crié, la soirée avait pris fin que la femme du monsieur en question est venu à son secours, elle aurait même giflé son mari. Mais nous c’est hier jeudi que nous avons été informés.  Tous les jeunes ont dit qu’il ne sera plus le responsable de la société civile. Il se nomme Alimou Diallo, il est âgé de la cinquantaine. La situation nous dépassait, nous avons informé nos supérieurs de Koubia », a indiqué l’élu local.

Thierno Oumar Tounkara 

Pour Africaguinee.com

Créé le 2 mars 2024 08:02

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: