Guinée : L’ex ministre Mamadi Camara apporte des précisions sur « l’origine » de ses biens…

CONAKRY-Suite à son passage à la barre de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF), l’ex ministre de l’Économie et des Finances a souhaité apporter des précisions sur « comment » il a acquis ses biens.

Dans une note transmise à Africaguinee.com, M. Mamadi Camara précise qu’avant de prendre fonction au ministère des finances en 2018, il avait fait une déclaration de son patrimoine à la Cour des Comptes.

« J’ai travaillé pendant 9 ans comme Consultant à la BAD où j’étais très bien payé (plus de 10.000 dollars par mois). J’ai été également Consultant dans d’autres institutions comme l’ONUSIDA. J’ai été ambassadeur à Pretoria en Afrique du Sud pendant 4 ans 6 mois », explique l’ex ministre.

Lire aussi-Dénonciations à la Crief : « Une centaine de hauts commis de l’Etat sont concernés… », révèle Alsény Farenta Camara

⁠M. Camara indique que toutes ces fonctions l’obligeaient à ouvrir des comptes en devises aussi bien en Guinée qu’à l’extérieur. « Tous mes comptes en dollars ou euros ont été ouverts et approvisionnés avant que je ne sois nommé ministre des finances. Seul mon compte en francs guinéens a été ouvert pendant que j’étais ministre pour recevoir les virements au titre de mes salaires et primes de ministre », clarifie l’ex ministre.

⁠Avant toutes ces fonctions à l’international, M. Mamadi Camara rappelle qu’il a travaillé à la BCRG (Banque Centrale de la République de Guinée) pendant 14 ans. « J’ai gravi tous les échelons pour devenir successivement Directeur, Chef de Cabinet et Conseiller spécial du Gouverneur », précise l’ex ministre de l’économie et des finances.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 16 avril 2024 11:41

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces