Guinée : La Crief s’attaque à un nouveau secteur « gangrené » par la corruption…

CONAKRY-La Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) a décidé d’ouvrir un nouveau front. Cette juridiction mise en place pour réprimer les crimes économiques décide de s’attaquer aux délits financiers dans le secteur des mines, a appris Africaguinee.com.

« Désormais, le secteur minier va être scruté par la CRIEF afin de s’assurer que les différentes sociétés minières évoluant en république de Guinée, se conforment aux textes de loi régissant ce secteur », a annoncé ce lundi 22 avril 2024 Marcel Malick Oularé, un des substituts du Procureur Spécial près la Cour des Répressions des Infractions Économiques et Financières (CRIEF).

Deux sociétés minières sont déjà dans le collimateur du parquet de la Cour anti-corruption. Il s’agit de AMR (Alliance Minière Responsable) et la Guinéenne Des Mines (GDM).

Ces entreprises sont accusées de fraude fiscale. Le Parquet a saisi la Chambre de l’Instruction de la CRIEF autour de ces dossiers.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 22 avril 2024 20:56

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces