Nouvelle confusion à Bissau : L’Assemblée nationale dissoute…

BISSAU-Nouvelle confusion en Guinée Bissau ! L’Assemblée Nationale élue il y a moins d’un an a été dissoute, par le Président Umaro Sissoco Embalo, a appris Africaguinee.com.


Cette décision a été prise suite aux évènements intervenus dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre 2023, à savoir l’assaut contre les cellules de la Police Judiciaire à Bissau. Des troubles qualifiés samedi de tentatives de coup d’Etat par le président Embalo, à son de Dubaï. L’Etat dit posséder de preuves de complicité politique.

« L’Assemblée Nationale Populaire de la XIe Législature est dissoute. La date de tenue des prochaines élections législatives sera fixée en temps utile, conformément aux dispositions de la Constitution de la République », selon le Décret pris ce matin par le président Emablo.

Selon la Présidence Bissau-guinéenne, le fonctionnement normal des institutions de la République est devenu à date intenable.

Dénonçant une grave crise politique la même source dénonce la passivité du Gouvernement, face à un acte tendant à renverser l’ordre constitutionnel.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 4 décembre 2023 14:00

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces