Présidentielle en Égypte : 400 arrestations lors de manifestations contre la candidature d’Al-Sisi pour un 3ème mandat

En Égypte, la candidature du maréchal Abdul Fattah al-Sisi pour un troisième mandat lors de la présidentielle de décembre prochain ne fait pas l’unanimité.

Environ 400 personnes ont été arrêtées dans le pays après que le Maréchal Al-Sisi, au pouvoir depuis 2014, ait annoncé qu’il briguerait un troisième mandat, selon la BBC.

Des manifestations ont notamment éclaté dans la ville de Marsa Matrouh, au nord-ouest du pays.

Dans les images, on peut entendre des gens scander « Sissi dehors » et appeler à la chute de son régime qui dure depuis dix ans, précise la même source.

D’autres vidéos montraient des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre.

Africaguinee.com

Créé le 5 octobre 2023 06:48

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,