Levée de « 5000 milliards Gnf » auprès des Banques : Bah Oury s’exprime…

CONAKRY- Pour combler le déficit budgétaire, le Gouvernement a signé un protocole d’accord avec les acteurs financiers pour une levée de fonds estimés à GNF 5.000.000.000.000 (Cinq mille milliards de francs guinéens). Cet argent sera orienté au financement exceptionnel des infrastructures prioritaires.


Les banques vont utiliser une partie de leurs réserves obligataires, transformées en obligations du Trésor (ODT), pour un premier montant de 2 000 milliards GNF s’étendant sur une durée de 4 ans à un taux de 9%. La deuxième tranche de 3 000 milliards GNF s’étendra sur 5 ans, avec un taux net de 13% après déduction des impôts et taxes.

Interrogé ce samedi 30 septembre 2023 sur ce « montage financier », Bah Oury a salué cette « initiative » de la junte. « Je salue l’initiative de ceux qui ont créé ce montage financier pour permettre à la Guinée de mobiliser 5 mille milliards, c’est-à-dire l’équivalent de 500 millions de dollars pour financer les infrastructures dans le cadre des investissements publics », a réagi Bah Oury.

L’économiste soulève cependant des interrogations. « Vous devez poser la question de savoir pourquoi on utilise cette technique de mobilisation de ces 5 mille milliards de nos francs pour financer les infrastructures. Posons-nous également la question sur qu’est-ce qui est devenu l’accord cadre sino-guinéen des 20 milliards de dollars qui devrait financer les infrastructures « , a soulevé le président de L’UDRG.

Nous y reviendrons !

Dansa Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 30 septembre 2023 18:07

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces