Exclusif : Oyé Guilavogui brise le silence et donne sa position exacte

Oyé Guilavogui

 CONAKRY- C’est une exclusivité Africaguinee.com. Oyé Guilavogui vient de réagir suite aux propos tenus par un des avocats de l’Etat, l’accusant d’avoir rejoint l’ex président Alpha Condé en Turquie.

Lors de son procès qui s’est tenu devant la CRIEF (Cour de Répression des Infractions Economique et Financières) ce mercredi 20 mars 2024, Me Amadou Baben Camara a accusé l’ex ministre Oyé Guilavogui d’avoir fui le pays pour rejoindre Alpha Condé en Turquie. Ces propos ont été d’abord démentis par les proches de l’ex ministre des transports avant que le concerné lui-même décide de briser le silence.

Joint directement sur un numéro de téléphone avec l’indicatif de la Tunisie (00216) par un journaliste de notre rédaction, Oyé Guilavogui n’a pas manqué de déplorer la sortie de Me Amadou Baben Camara qu’il a même qualifié d’anormal et mauvais.

Au bout du fil et avec une voix affaiblie, l’ex ministre des Postes et Télécommunications d’Alpha Condé a donné des détails sur l’état actuel de sa santé depuis Tunis.

« Je suis à Tunis, je continue mon traitement. C’est un traitement qui est très long parce que c’est jusqu’à décembre 2024. J’ai même envoyé le rapport médical à la CRIEF, ils sont au courant. Comment Me Baben peut se permettre de dire des choses comme ça ? Ce n’est pas normal. Je suis souffrant, je me traite ici et lui il me projette en Turquie, ce n’est pas gentil ça. La première fois c’était sur Paris, ils disaient que j’étais à Paris et j’étais obligé de parler avec les gens de la CRIEF directement pour qu’ils sachent que je suis en Tunisie », a expliqué Oyé Guilavogui avant d’affirmer qu’à cause du coup élevé des dépenses liées aux frais de son traitement à Tunis, il aurait préféré d’être à Conakry.

« Je suis là, je suis une thérapie mais comme le traitement est lent, j’étais obligé de prendre un appartement où je vais rester durant tout mon séjour médical. Je sais combien cela me coûte, j’en souffre, je préfère être à Conakry si n’est pas à cause de la maladie », a fait savoir l’ex ministre de l’environnement sous Alpha Condé à notre rédaction.

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : 00224 666 134 023 

Créé le 21 mars 2024 13:00

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_