À la découverte de Wourouwouroukô, site sacré qui attire du monde : « Dieu a exaucé tous les vœux que j’ai formulés ici… »

CONAKRY-La préfecture de Kérouané, en Haute Guinée, abrite un joyau naturel plein de mystères et de légendes :  la chute d’eau de Wourouwouroukô. Nichée dans la localité de Damaro, cette cascade ancestrale attire des âmes en quête de réalisations de vœux profonds depuis des années.

Selon les sages de la localité, Wourouwouroukô est plus qu’une cascade. C’est un lieu sacré, « vénéré » par la communauté. Il attire la convoitise de visiteurs qui viennent divers horizons. Les récits construits par les anciens décrivent la présence d’un pouvoir mystique associé à cet endroit. Ceux qui y viennent avec politesse et foi voient souvent leurs souhaits se concrétiser. Africaguinee.com vous plonge dans cet univers captivant.

« Depuis les temps immémoriaux, Wourouwouroukô a été un refuge pour les autochtones et les visiteurs, offrant des opportunités inattendues et en aidant à la réalisation de vœux. Des couples viennent implorer Dieu pour la fertilité, des malades viennent chercher la guérison, et la communauté tout entière trouve ici réconfort et bonheur. C’est l’arrivée des religions monothéistes qui font que certains ne croient pas à cette réalité, sinon depuis au temps de nos arrières grands-parents, ce lieu a toujours servi la communauté. Aujourd’hui certes les gens viennent, mais la religion impacte un peu”, témoigne un sage de la localité, sous couvert d’anonymat.

Les visiteurs affluent vers cette chute, portant en eux l’espoir de voir leurs désirs se matérialiser. Certains apportent des offrandes, d’autres prient dans le silence, mais tous partagent cette même quête de connexion avec le sacré.

« Ce lieu existe depuis des siècles. Nos ancêtres y priaient pour la prospérité du village. Aujourd’hui, nous venons avec nos rêves les plus grands, nos désirs les plus ardents, pour formuler des bénédictions et espérer leur réalisation. Nous allons continuer à réaliser ce pacte”, ajoute-t-il.

Pourtant, au-delà de son aspect mystique, Wourouwouroukô offre également une splendeur naturelle extraordinaire. Une végétation luxuriante et des formations rocheuses sculptées par le temps entourent la cascade, témoignant de l’histoire ancienne de cette terre. Une légende de serpent aiguise davantage la fascination de ce lieu. Mamady Fofana révèle :

« Un serpent résidait sous la source, exauçant les vœux des visiteurs. Il fallait venir seul, et si le serpent émergeait avec un cauri à la tête, le vœu serait exaucé. Sinon, le désir resterait inaccompli. La quantité d’eau en cascade aussi variait en fonction du nombre de visiteurs, présents. »

A ce lieu, ne viennent pas que les étrangers. Les riverains aussi y viennent régulièrement. C’est le cas de Halima Damaro Camara qui explique.

C’est un lieu mystique, c’est la raison pour laquelle nous venons pour nous purifier. Généralement les vœux de ceux qui viennent sont exaucés à 100%. Ce n’est pas ma première fois d’être là. En 2010 j’étais là, j’avais formulé des vœux, Dieu les a exaucés. C’est la raison pour laquelle je suis revenue encore cette année, et même l’année prochaine, je vais revenir pour la même cause, ce lieu est vraiment sacré et cela apporte du bonheur à tout moment“.

En quittant ce sanctuaire naturel, les visiteurs repartent avec bien plus que des souvenirs photographiques, ils repartent avec l’espoir, la foi et la conviction que leurs vœux ont été entendus. Dans ce simple acte de croyance, la magie de Wourouwouroukô continue de transcender les âges, rappelant à chacun la puissance de la connexion entre l’homme et la nature.

 

De retour de Kérouané, Facely Sanoh

Pour Africaguinee.com

Créé le 8 avril 2024 08:12

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces