Publication des audits en Guinée : Ce qu’en pensent quelques citoyens…

moussa_keita

CONAKRY- Comment les populations guinéennes ont t-elles accueillie la récente publication des résultats des audits ? Au micro de notre reporter, certains citoyens ont bien voulu s’exprimer sur ce sujet qui fait couler beaucoup d’encre et de salive à Conakry…


 

Moussa Keïta : « C’est normal, qu’on publie ces audits. Cette population qui ne connait rien, à majorité analphabète, c’est ce qui lui permet de connaitre comment les choses  se sont passées. Il faut que la Guinée ait la culture et l’éducation de vérifier après chaque dirigeant pour diminuer le vol dans l’administration. »

Mohamed lamine Keïta : « Je pense que la publication des audits est une bonne chose. La publication des audits n’est pas seulement pour aujourd’hui, mais c’est aussi pour la Guinée de demain. Réparer ce qui est gâté ne veut pas dire qu’on est contre quelqu’un. Ceux qui pensent que cette publication c’est contre quelqu’un se trompent. Moi je crois que c’est une façon de rectifier les erreurs du passé pour ne pas que le gouvernement actuel commette les mêmes erreurs. Donc c’est un avertissement même pour le président (Alpha Condé)qui sera aussi audité après son mandat. Il y a eu des gens qui ont mal géré ce pays donc il faut qu’on laisse le travail à la justice et qu’on n’arrête de politiser tout.»

Elisa Camara : « Je pense que le président devrait s’occuper du problème d’électricité et de l’eau. C’est ce que la Guinée a besoin. Il doit oublier le passé et s’occuper de son gouvernement. Il n’à qu’à bien gérer son gouvernement c’est tout. Actuellement le tissu social est toujours fragile. La majorité des guinéens est analphabète. Les gens vont penser à un problème ethnique alors que ce n’est pas le cas. Le président et son gouvernement n’ont qu’à aider les jeunes à avoir de l’emploi et nous aider à faire baisser les prix des condiments au marché surtout en ce mois saint de Ramadan. Voilà ! »

Idrissa Barry : «  La publication des audits est une bonne chose pour la guinée et son peuple. Mais il ne s’agit pas de les faire et de les publier. Je pense que les coupables doivent êtres sanctionnés pour que dans le futur de telles choses ne se répètent pas. Parce qu’on a vu la fermeture de la sotelgui (société de téléphonie, Ndlr) et de l’usine de Fria, tout ça est dû à la mauvaise gestion. Beaucoup de familles se trouvent dans un état de pauvreté accentué. Donc il faut sanctionner les coupables.»

Oumou Fadi : «  C’est normal qu’on publie les audits. Mais je trouve qu’il n’y a rien de clair dans cette affaire. En Guinée on a beaucoup entendu cette histoire  des audits mais nous ne voyons toujours pas la suite.  On cite les noms de grandes personnalités mais qui ne reconnaissent jamais les faits qui leurs sont reprochés. Donc nous ne savons plus quoi dire sur ce sujet.  Cependant, nous gardons l’espoir qu’un jour ces genres de pratiques vont changer et que même les dirigeants actuels seront aussi audités".

Propos recueilli par Fatoumata Keïta

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 15

Créé le 15 juillet 2014 02:58

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces