Conakry : L’Agence Française de Développement (AFD) célèbre ses 45 ans de présence en Guinée

CONAKRY- L’Agence Française de Développement (AFD) accompagne la République de Guinée dans son processus de développement dans plusieurs domaines, tels que le climat, la biodiversité, la paix, l’éducation, l’urbanisme, la santé, la gouvernance et les infrastructures routières.

Ce mardi 14 mai, elle a célébré ses 45 ans de présence en Guinée. La cérémonie qui s’est tenue au Centre Culturel Franco-Guinéen, a connu la présence de plusieurs personnalités, a constaté Africaguinee.com. Dans son discours, l’Ambassadeur de France en Guinée, Marc Fonbaustier a magnifié l’engagement de l’AFD aux côtés de la Guinée depuis 45 ans.

« Depuis l’ouverture ou plutôt la réouverture de l’Agence Française de Développement en Guinée en 1979, son engagement ne s’est jamais démenti. Les réformes successives de l’ancienne Caisse centrale de la France libre ont permis de soutenir différents secteurs et de construire un partenariat durable entre nos deux pays, afin d’accompagner et de favoriser les transitions vers un monde plus équitable. A cet égard, le livre sur l’histoire de l’AFD en Guinée, qui vous sera remis ce soir, vous permettra de prendre toute la mesure de cette aventure collective.

La France est aux côtés des guinéennes et des guinéens depuis des décennies. Elle cherche également à mieux cerner et mettre en lumière le rôle des femmes dans les trajectoires de la Guinée. C’est d’ailleurs le thème central choisi pour ces 48 heures d’anniversaire qui – outre l’exposition qui nous réunit ce soir – donnera lieu demain à une réflexion collective, autour de la place des femmes dans les projets et politiques de développement », a déclaré le diplomate français.

Jeanne Vanuxem, directrice de L’AFD en Guinée a exprimé toute la portée de cet anniversaire. « Pour célébrer les 45 ans de présence de l’AFD en Guinée et tous les accomplissements qu’on a réalisés ensemble au côté des Guinéens, on a voulu illustrer cela, par une exposition photos qui montre notre action dans le pays. Donc, nous sommes très contents d’avoir pu célébrer cela avec nos partenaires principaux, les ministres qui nous ont fait l’honneur de leur déplacement, l’ambassadeur de France, mais aussi, tous nos partenaires institutionnels, ONG, secteur privé avec qui on travaille au quotidien. L’objectif, c’est simplement de voir les résultats qu’on a atteint ensemble et de tracer ensemble aussi le parcours », a-t-elle dit.

De son côté, Mourana Soumah, ministre de l’Economie et des Finances a loué les efforts de l’AFD qui accompagne la Guinée depuis plusieurs années dans son processus de développement.

 « Je voudrais tout d’abord rappeler que l’intervention de l’AFD en Guinée est une preuve de l’excellence des relations entre la France et la Guinée. A ce titre il faut indiquer que de 2018 à 2024 l’AFD a consacré une enveloppe totale d’environ 500 millions d’euros, soit 55 mille milliards de francs guinéens à notre pays. Ce montant a été mobilisé pour financer des infrastructures notamment urbaines, l’agriculture, l’éducation secondaire et de la formation professionnelle, la santé, l’énergie et la gouvernance.

Si l’AFD intervient dans 115 pays au monde sur lesquels on note 44 pays africains, je me réjouis de noter que notre pays fait partie de la zone d’intervention prioritaire en Afrique subsaharienne. En ma qualité de ministre de l’Économie et des Finances, c’est le lieu pour moi de saluer l’AFD dans ses multiples appuis dans le domaine de la gestion des finances publiques et plus spécifiquement dans la mobilisation des ressources internes. Il faut aussi signaler l’accompagnement à la réforme de la fonction publique guinéenne qui est en cours.

Je tiens à préciser que mon pays entend poursuivre et renforcer la coopération avec l’AFD pour réaliser les objectifs du gouvernement pour l’amélioration du bien-être de nos populations. Au moment où sur le plan mondial, on observe le resserrement des politiques monétaires, le rétrécissement des crédits en faveur des pays en développement ainsi que la rareté des ressources concessionnaires, je lance un appel à l’AFD pour l’amplification de ces moyens d’intervention dans nos pays qui sont de plus en plus confrontés à des défis majeurs de dérèglement climatique », a lancé M. Mourana Soumah.

Présent à cette rencontre, Lionel Yondo Directeur régional Golfe de Guinée a souligné que ce partenariat entre la Guinée et l’AFD a permis la mise en œuvre de plusieurs programmes de développement durable pour la Guinée.

« Au cours de ces 45 ans et après une pause de 20 ans notre partenariat n’a cessé de se renforcer. Ce qui nous a permis de resserrer les liens qui nous unissent et qui nous permettent aujourd’hui d’être fiers du chemin parcouru.  Durant toutes ces années d’abord avec l’AFD(…), notre filiale du secteur privé et plus récemment avec expertise France notre agence d’expertise, nous avons exploré ensemble des voies permettant de contribuer au développement du capital humain à travers l’amélioration de l’accès aux soins, à l’éducation. Nous avons pu agir de concert pour préserver l’environnement et développer une agriculture plus durable(…) », a-t-il souligné.

Pour étayer ses propos, il a indiqué que sur les cinq (5) dernières années, 450. 000 personnes ont pu bénéficier d’un accès à l’électricité dans le grand Conakry, plus de 10 mille exploitations agricoles ont pu être soutenues dans plusieurs filières et plus de 150 structures sanitaires ont pu être appuyées.

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 15 mai 2024 19:50

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_