N’Zérekoré: L’arrestation de deux étudiants suscite la colère dans le campus…

nzerekore

N’ZEREKORE- L’arrestation de deux étudiants par les forces  de sécurité a suscité des remous au  sein du campus universitaire de NZérékoré ce jeudi 21 mai 2015, ville située dans le sud du pays à plus 800 kilomètre de la capitale Conakry.

Ce matin, les étudiants  du Centre  Universitaire  de  N’zérékoré se sont mobilisés pour exiger la libération  de leur camarade arrêtés la veille par les services de sécurité, a appris africaguinee.com.

Selon nos informations, le mobile de cette protestation fait  suite  à  la détention de deux universitaires  arrêtés par la police hier mercredi aux environs de 14 heures,  alors qu’ils cherchaient à rentrer à la maison. 

‘’C’était au cours de l’exécution du conseil de sécurité tenu à la veille pour dégager l’artère principale, de l’hôpital régional jusqu’au rond point de la préfecture que des altercations sont intervenues entre policiers et étudiants. Ces étudiants ont été arrêtés et envoyés à la police et par manque de garde à vue,  ils ont été transférés à la prison centrale’’,  témoigne  un citoyen joint  au téléphone par notre reporter.

Une version que dément le Préfet de Nzérékoré. Selon Aboubacar Mbop Camara, c’est un étudiant qui aurait dérobé un téléphone qui a été interpelé. Sans le savoir, les étudiants sont sortis pour réclamer la libération de leur ami qu’ils pensaient arrêtés.

Cette mobilisation des étudiants n’a pas durée. Aux dernières nouvelles,  après  négociation tout est rentré dans l’ordre, après la libération des gens arrêtés.

BAH Aïssatou

Pour africaguinée.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

Créé le 21 mai 2015 17:35

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces