Matoto : Un Centre de Santé en rénovation transformé en « ghetto de prostitution »…

Un Centre de Santé en rénovation transformé en ghetto de prostitution à Matoto, des riverains en colère

CONAKRY-Lancés depuis plusieurs mois, les travaux de rénovation du Centre de Santé de Matoto sont aux arrêts. Une situation qui inquiète les habitants du quartier. Et pour cause, des malfrats ont transformé le chantier en ghetto. Ce lieu censé accueillir les malades est transformé en centre de consommation de produits prohibés et de…prostitution. Comme le témoignagent ces citoyens rencontrés.

C'est au lendemain d'un cas de meurtre que les riverains ont décidé de briser le silence sur leur calvaire lié à l'arrêt des travaux de rénovation du Centre de Santé. ‘Ça fait plus de 7 mois qu'ils ont enlevé les tôles et on ne voit pas la présence des ouvriers. Ce lieu est devenu maintenant un nid de bandits. La prostitution se fait à ciel ouvert. Des malfrats se regroupent à l'intérieur. La nuit, ils font tout ce qu'ils veulent, c'est pourquoi vous voyez actuellement au marché de Matoto ici il y a toujours les braquages. L'insécurité monte crescendo’’, dénonce Ibrahima Bah.

Face à la montée en flèche du banditisme dans le quartier, Thierno Souleymane Diallo interpelle : « Tout ce que je peux vous dire ce lieu est devenu un endroit de rassemblement délinquants. A chaque fois, on est victime de vol ici » a fustigé cet habitant.

L'arrêt des travaux construction de ce centre de Santé de Matoto a des conséquences multiples et variées chez les populations. Les femmes en état de famille sont obligées de faire recours aux cliniques privées qui parfois n'ont pas la compétence requise pour leurs consultations prénatales.

«Toutes les sages femmes qui travaillaient ici se sont dispersées. Il y a une dame au parc de Matoto, c'est là-bas où les femmes de Matoto accouchent, c'est là-bas où elles font leurs soins. Le centre de santé est devenu un lieu de bandits », regretté Mariama Camara.

Sur les lieux, il n'y a aucun signe qui augure une reprise imminente des travaux de rénovation de Centre de Santé. Au grand dam des patients, obligés de garder encore leur mal en patience. Jusqu’à quand ? Là est la grosse question.

Nous y reviendrons !

Un reportage de Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 23 octobre 2022 11:20

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo Fondation orange