Législatives en Guinée: « l’opposition doit se calmer… », lance Marie Guilavogui de la mouvance

guilavogui_janette

CONAKRY-A moins de dix jours des élections législatives en Guinée, la mouvance présidentielle a réagit samedi aux menaces de l'opposition qui projette d'organiser des manifestations dès jeudi prochain, a appris Africaguinee.com.

"L'opposition doit se calmer", a lancé Marie Kenneth Guilavogui, directrice de campagne de la mouvance lors d'une conférence de presse à Conakry. Au nom de du rassemblement du peuple de guinée (RPG-arc-en-ciel), Mme Guilavogui a insisté sur la nécessité d'installer une nouvelle assemblée nationale pour "garantir la démocratie" dans le pays,

Pour la mouvance présidentielle, ajoute-elle, l'opposition doit "assumer ses responsabilités" pour le respect du processus électoral, après l'accord politique du 3 juillet dernier sous l'égide de la communauté internationale.Un accord qui prévoyait l’organisation du scrutin le 24 septembre ainsi que le vote des guinéens de l'étranger.

Samedi, l'opposition a interpellé la communauté internationale pour l'application stricte de cet accord pour éviter les fraudes lors du scrutin.Elle exige l'affichage de nouvelles listes électorales corrigées et la reprise du redécoupage électoral en "tenant compte des réalités du terrain".

Par ailleurs, la présidence guinéenne a exclut tout nouveau report des élections législatives.

Plus de 5 millions d'électeurs guinéens sont attendus dans les 11.998 bureaux de vote pour élire 114 députés de l'assemblée nationale.

   Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

Créé le 15 septembre 2013 16:43

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces