La justice condamne plusieurs cadres de l’Etat : Charles Wright proteste…

Charles Alphonse Wright, procureur général de la Cour d'Appel

CONAKRY-La justice guinéenne vient de condamner plusieurs cadres de l’Etat ainsi qu’un homme d’affaires ghanéen, poursuivis depuis le 27 juin dernier, pour des faits présumés de capture, transport et d'exportation illicite d'espèces animales aquatiques partiellement protégées et complicité. L’affaire a été jugée au niveau de la Justice de Paix de Boffa qui a rendu son verdict le 06 juillet 2022. Mais le procureur Général qui n’est pas d’accord avec le jugement rendu a décidé de relever appel.


Mamadou Bano DIALLO, Directeur de l'Office Nationale de Contrôle Sanitaire des Produits de la Pêche et de l'Aquaculture, Madame Fatoumata CONTE, Inspectrice chargée de la certification en service à la même Direction, ont été condamnés à 2 ans d'emprisonnement assortis de sursis et à 30.000.000 de francs guinéens d'amende chacun.

Quant à Samuel Annan, l’Homme d'affaires ghanéen, il a été reconnu coupable de capture, transport et d'exportation illicite d'espèces animales aquatiques partiellement protégées. Il a été condamné à 2 ans d'emprisonnement et une amende de 50.000.000 de francs guinéens.

De leur côté, Samuel KUMAH, chauffeur de camion de nationalité ghanéenne, Abdallah FOUSSENI et Doupo KOIVOGUI, Inspecteurs en service à l’Office Nationale de Contrôle Sanitaire des Produits de la Pêche et de l'Aquaculture, ils ont été reconnus coupables de complicité et condamnés à 6 mois d'emprisonnement et 10.000.000 de francs guinéens d'amende chacun.

Fréderick Bowie NYARKO, convoyeur du camion de couleur bleue Immatriculé 7303 ES 03 BE/10HCI 95 148F, a été condamné par défaut à 2 ans d'emprisonnement et à 30.000.000 de francs guinéens d'amende.

Un mandat d'arrêt a été décerné contre Monsieur Frederick Bowie NYARKO et une mesure d'interdiction définitive du territoire nationale a été prononcée contre Samuel KUMAH et Abdallah FOUSSENI.

Enfin, il a été ordonné la confiscation du camion de couleur bleue Immatriculé 7303 ES 03 BF/10HCI 95 14BF objet du scellé 09 en date du 20 juin 2022 au profit du Trésor public et destruction par incinération des 40 tonnes de raies papillons saisies à Bongolan Sous-Préfecture de DOUPROU, Préfecture de Boffa le 15 juin 2022, objet du scellé n°09 du 20 juin 2022. Le Parquet Général a, par lettre en date du 08 juillet 2022 relevé appel contre le jugement.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 8 juillet 2022 16:53

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces