Guinée : Des violences au centre du pays, une gendarmerie saccagée par une foule en colère…

Image d'archive

KOUROUSSA- L’assassinat d’un jeune motard par des bandits a suscité la colère des populations à Kouroussa, une préfecture située en Haute-Guinée, dans la région administrative de Kankan. Une foule agacée par l’inertie des forces de sécurité face à l’insécurité galopante s’en est prise à un poste de gendarmerie et saccagé les locaux, a appris Africaguinee.com.

Kourousssa, une ville continentale située au centre du pays a connu une journée agitée ce dimanche 19 juillet 2015. Selon nos informations, c’est  un jeune qui venait de la mine Djikouloumba  avec sa moto qui a été agressé par des bandits  avec des armes blanches. La victime en est morte de ses blessures.

Au même moment, un autre voleur emportait  une moto et a pris la fuite avec l’engin volé. Pourchassé par des jeunes en colère, le voleur est venu dépasser la brigade de contrôle de  Sanambra, une bourgade située à 20 kilomètres de Kouroussa, sur la route de Kankan. Arrivé à la station de contrôle, ceux qui poursuivaient le voleur ont été arrêtés par les gendarmes. Chose qui a permis au voleur de s’éclipser dans la  nature.

Les populations ont réagi estimant que les forces de sécurité n’ont pas fait leur travail. Sur le champ, le nombre a grossi. Une foule  en colère est  allée s’en prendre à la gendarmerie de Kouroussa qu’elle aurait incendié.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

Créé le 20 juillet 2015 01:13

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces