Guinée : Damaro bientôt devant la justice ?

Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle

CONAKRY-Le Chef de la majorité présidentielle, Amadou Damaro Camara est dans le viseur des magistrats. Haut cadre influent du parti au pouvoir, M. Camara est accusé d’avoir trainé dans la boue un magistrat dans une de ses sorties médiatiques en lui collant ainsi qu’à la justice des épithètes peu catholiques.

 « On n’a pas besoin d’injurier les magistrats, de les outrager. Il faut agir conformément à la Loi. Ce message s’adresse à l’endroit de tous ceux assument une parcelle d’autorité. Nul n’est au dessus de la Loi », a averti Mohamed Aly Thiam, président des magistrats.

Cette menace intervient après une polémique liée à la libération d’un chef traditionnel poursuivi par la justice sur intervention de l’élu national du RPG arc-en-ciel. Pour le moment, l’honorable Damaro Camara n’a pas réagi à cette menace.

En tant que parlementaire; il est protégé par une immunité et donc ne peut être poursuivi sans la levée de celle-ci. Mais le président de l’association des magistrats guinéens observe qu’il a tenu ses propos en étant hors session.

« L’association des magistrats ont parfaitement le droit d’attaquer le sieur Damaro pour outrage, diffamation, injure et qu’il n’oublie pas qu’il l’a fait hors session. Sa protection, c’est en session et non  hors session donc il y a lieu là d’apprendre la loi »,  a prévenu M. Thiam.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 6 avril 2019 13:05

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_