Cellou Dalein Diallo: « Nous n’accepterons pas qu’on nous vole notre victoire… »

cellou_ne_pas_accepter_le_vole

CONAKRY-Le bras de fer se poursuit à Conakry entre le pouvoir et l'opposition.Dimanche, le chef de file de l'opposition, Cellou Dalein Diallo a durcit le ton en appelant ouvertement à des manifestations dès jeudi à travers le pays.

"Nous invitons nos militants et sympathisants à descendre dans la rue à compter de jeudi pour dénoncer la mauvaise préparation des législatives et jusqu'à la satisfaction totale de nos revendications sur l'organisation d'élections libres et transparentes", a affirmé M. Diallo au micro de nos confrères de l'AFP.

L'opposition réclame l'affichage des listes électorales corrigées par la commission électorale nationale indépendante(CENI) et  la reprise du redécoupage électoral en "tenant compte des réalités du terrain".

Mais la présidence guinéenne a exclu tout nouveau report de ce scrutin qui doit mettre fin à la transition politique dans le pays.

Quand à un éventuel boycott du scrutin, Cellou Dalein Diallo qui dirige l'Union des forces démocratiques de guinée (UFDG)a exclu cette option.

"Nous n'allons pas boycotter mais nous n'accepterons pas non plus qu'on nous vole notre victoire", a-t-il poursuivi.

De son côté, la CENI a assuré toutes les anomalies ont été corrigées pour la tenue de ce scrutin dans la transparence.

Plus de 5 millions d'électeurs guinéens sont attendus dans les 11.998 bureaux de vote pour élire 114 députés de l'assemblée nationale.

 Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

 

Créé le 16 septembre 2013 20:31

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_