Cas du « million de dollars » versé à Mohamed Diané : La révélation qui « disculpe » l’ex ministre de la Défense

Dr Mohamed Diané

CONAKRY- Ce mercredi 09 novembre 2022, en conférence de presse, Joséphine Loly TINKIANO, substitut du procureur près le parquet spécial de la Cour de répression des infractions économiques et financières (Crief) a fait une déclaration qui continue de faire les choux gras de la presse.

La magistrate a déclaré que le 6 septembre 2021, –c’est-à-dire le lendemain du coup d’Etat qui a fait chuter Alpha Condé-, un retrait d’un million de dollars Us a été enregistré sur le compte en devises de Djoma Logistiques S.A en faveur de Dr. Mohamed Diané, ancien ministre de la Défense nationale actuellement en détention.

Cette affirmation suscite de nombreuses réactions. Qu’en est-il de ce montant ? Qui en est le véritable bénéficiaire ? Interrogé ce jeudi 10 novembre 2022, maitre Almamy Samory Traoré a apporté des précisions. Explications.

« Ce retrait n’a absolument rien à avoir avec l’ancien ministre de la Défense. Si vous vous rappelez, à un moment donné, il y a une convocation qui a été émise par la Crief contre un Mohamed Diané. Les gens s’étonnaient même par rapport à la date de naissance du nommé Mohamed Diané qui était plus jeune que l’ancien ministre de la défense. En réalité, il s’agit de cette personne.

Le plus grave dans tout ça, le parquet de la Crief utilise des informations issues du rapport de la Centif basé sur du faux. Quand on se permet de dire que ce Mohamed Diané est l’ancien ministre de la Défense et que l’on découvre le contraire, cela veut dire que les enquêtes n’ont pas été sérieuses. Mieux, ces fonds appartiennent à qui ? C’est comme si je reste dans mon cabinet, je paie un fournisseur ou un client par rapport à un service qu’il m’a rendu. Est-ce que cet argent appartient à l’Etat ? NON.

L’opération dont il est question a été lancée le 03 septembre et a été exécutée le 06 septembre 2021. Ce sont des fonds de Djoma Group. Cela n’a rien à avoir avec les fonds de l’Etat. Donc, soyons d’accord qu’il ne s’agit pas de Mohamed Diané, l’ancien ministre de la Défense. ll s’agit d’un autre Mohamed Diané, partenaire de Djoma.

Le parquet spécial a informé que dix milliards Gnf ont été versés dans le compte de Djoma par le ministère de la Défense à travers la Banque centrale, sauf qu’on ne dit que c’est sur la base d’un marché public. Ce sont ces 28 pickups là que les forces spéciales ont utilisé pour perpétrer le coup d’Etat. Ces 28 pickups ont effectivement été livrés au ministère de la Défense. Le montant a été payé en contrepartie de cette livraison ».

A suivre…

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 10 novembre 2022 18:25

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces