Cas des médias « brouillés » : Les associations de presse passent à la vitesse supérieure…

CONAKRY-Après avoir tapé à plusieurs portes sans trouver une solution satisfaisante par rapport aux « médias brouillés », les associations de presse ont décidé de passer à la vitesse supérieure.

Réunies ce jeudi 18 avril 2024 en Assemblée Générale, les dirigeants des différentes associations de presse ont annoncé leur décision de rencontrer le président de la Transition, Général Mamadi Doumbouya.

Le but est de lui parler de « vive voix » par rapport aux difficultés que rencontrent les entreprises de médias, confrontées à une série de difficultés qui mettent en péril les emplois. En plus de pression fiscale, certains médias sont victimes de brouillage depuis six mois.

« Aujourd’hui les associations de presse réunies ont décidé de pousser le curseur un peu plus haut, en demandant une rencontre officielle avec le Général Mamadi Doumbouya, à l’effet de discuter des problèmes qui assaillent la presse », a annoncé Aboubacar Camara, président de l’Union des Radios et Télévisions libres de Guinée (URTELGUI).

A suivre !

Africaguinee.com

Créé le 18 avril 2024 20:05

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces