Tabaski, embouteillages inédits sur la RN1: Mamou « ville-carrefour » à l’arrêt…

Des embouteillages à Mamou

CONAKRY-En Guinée, à l’occasion de la fête de tabaski, l’on assiste à un véritable exode de Conakry vers les villes de l’intérieur du pays. Des milliers de citoyens quittent la capitale guinéenne pour passer la « fête du mouton » dans leurs préfectures et villages d’origine, respectifs.


Cet exode massif occasionne des embouteillages interminables sur la route nationale numéro 1. Mamou, est frappée de plein-fouet par les bouchons provoqués par cette ruée.

La ville-carrefour est à l’arrêt depuis jeudi 7 juillet 2022. Toutes les voies sont bloquées par des bouchons interminables, provoqués en partie par l’incivisme de certains conducteurs, mais aussi par l’exiguïté des routes.

« On a bougé de Conakry le matin. Durant tout notre parcours c’est presque comme ça. La route est exiguë, les usagers sont nombreux. Dans ces conditions, nécessairement, il y aura des embouteillages. En Guinée, on n’a pas d’infrastructures routières c’est pitoyable », dénonce Abdoul Bah en provenance de Conakry pour Dinguiraye.

Rouguiatou Sow renchérit. « On a trop duré ici. Ça ne passe pas presque. Des milliers de véhicules ont bougé de Conakry à la fois. Donc, ce n’est pas étonnant. La fête de Tabaski chacun rentre chez lui. Nous, on a fait plus de 10h entre Conakry-Mamou », explique cette autre passagère épuisée.

Une équipe de policiers a débarqué dans la soirée dans la ville pour aider à débloquer la circulation.

Habib Samaké

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Mamou

Créé le 8 juillet 2022 00:21

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces