Présidentielle 2024 : « Il n’appartient à personne d’imposer ou d’exclure des candidats… », prévient l’ANAD

Cellou Dalein Diallo, leader de l'ANAD et son vice président Edouard Zotomou Kpoghomou

CONAKRY- C’est un message qui sonne comme un avertissement que vient de lancer l’Alliance Nationale pour l’Alternance Démocratique (ANAD), dans la perspective des prochaines joutes électorales.


Ce bloc politique avertit qu’il n’acceptera pas de manœuvres visant à écarter ou à imposer des candidats lors de la présidentielle censée conduire au retour des civils au Pouvoir.

« A l’ANAD, nous sommes constants dans la lutte. Nous disons qu’il n’y aura pas de manœuvres et nous n’accepterons pas des manœuvres pour pouvoir écarter certains candidats. Il appartient au peuple de choisir ses dirigeants. Nous disons qu’il n’appartient à personne d’imposer des candidats ou alors d’exclure des candidats », avertit le vce-président de l’ANAD, Dr Edouard Zotomou Kpoghomou.

L’ex candidat recalé de la présidentielle 2020 martèle que le combat pour l’instauration de la démocratie n’est pas fini. « Nous allons le continuer. Nous ne sommes pas prêts à abdiquer jusqu’à la victoire finale », a-t-il martelé.

Cet acteur politique se dit convaincu que c’est à travers la lutte pour l’instauration de la démocratie que la Guinée sortira de l’ornière. A la junte, le vice-président de l’ANAD avertit : « On peut conquérir le pouvoir par les armes, mais on ne peut pas gérer le pouvoir par la force des armes. Quand nous sommes dans une transition, nous estimons qu’il n’y a pas d’opposition de fait, parce que quand on prend le Pouvoir par les armes, c’est pour redresser certaines anomalies ».

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 19 novembre 2023 09:46

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces