Guinée : Les leaders de l’ANAD aplanissent leurs divergences… « nous avons lavé notre linge sale »

Cellou Dalein Diallo, leader de l'ANAD et son vice président Edouard Zotomou Kpoghomou

CONAKRY-La crise née au sein de l’Alliance nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) suite à la création de la plateforme dénommée « Union Sacrée » vient d’être aplanie. C’est du moins ce qu’a confié ce jeudi 02 mai 2024, Dr. Edouard Zotomou, un des vice-présidents de cette Coalition dirigée par Cellou Dalein Diallo.

« On s’est retrouvé hier autour d’une plénière qui est souveraine. On a convoqué tout le monde, ceux qui ont pu faire le déplacement sont venus. Ceux qui souhaitaient ou qui pensaient que l’ANAD va se disloquer, il va leur falloir qu’ils prennent une bonne potion de cyanure. Parce que l’ANAD n’est pas au bord de l’éclatement, elle n’a pas éclaté. Nous avons lavé le linge sale », a confié ce ténor de l’ANAD.

Il déplore toutefois que des incompréhensions internes se retrouvent à la place publique alors que la Coalition dispose d’un créneau de discussion appropriée.

« Comme je l’avais dit, il y a eu des incompréhensions, mais on aurait bien aimé qu’on étale cette expression de ras-le-bol dans un canevas approprié et non sur la place publique. Mais je crois qu’on s’est compris et c’est l’essentiel », a-t-il dit, alors qu’Etienne Soropogui, un des « frondeurs » était absent à la plénière.

Quoique, apprend-on, les leaders présents ont réitéré leur engagement d’unir leur force pour « contraindre » le CNRD à respecter ses engagements d’organiser les élections pour un retour à l’ordre constitutionnel avant la fin de l’année 2024.

A suivre !

Africaguinee.com

Créé le 2 mai 2024 11:31

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces