Mines : Alan Davies de Rio Tinto évoque la “complexité“ du projet Simandou…

CONAKRY-Le projet Simandou, objet de toutes les attentions et de tous les ‘’espoirs’’ du gouvernement guinéen, entre dans une nouvelle phase. C’est-à-dire le cadre d’investissement qui doit aboutir à la construction de l’infrastructure.

Interrogé sur l’état d’avancement des discussions avec le gouvernement guinéen sur le cadre d’investissement,  Alan Davies, chef de la direction diamants et minéraux de Rio Tinto ne cache pas la complexité du projet, d’où selon lui  la nécessité de bien ficeler les études. ‘’ Le projet est  très complexe, il est d’envergure mondiale. Donc, il est important de bien faire et ficeler les études avec toutes les parties prenantes. On a rencontré le parlement qui était très content de nous rencontrer et aussi très impressionné. Et on espère bien qu’ils vont rapidement revoir ce document pour le finaliser’’, a répondu M. Alan Davies, chef de la direction Diamants et Minéraux de Rio Tinto.   

Considéré comme un mégaprojet minier d’envergure mondiale jamais développé en Afrique, le projet Simandou réuni quatre partenaires (Rio Tinto, Chinalco, la Société financière internationale, Etat guinéen). Le coût global du projet avoisinerait les 20 milliards de dollars US. Ce projet d’extraction de minerai de fer situé dans le sud-est de la Guinée, a connu à ce jour un investissement de plus de 3 milliards de dollars US.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 93 51 32

Créé le 1 mars 2014 10:11

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces