Enseignement supérieur : L’Université de Labé accueille la 2ème édition du forum de l’informatique…

LABE- « Durabilité et Entrepreneuriat Numérique, Initiatives et Défis », c’est autour de ce thème que s’est tenue les 17 et 18 mai 2024 à l’Université de Labé, la deuxième édition du Forum de l’Informatique.

Ce rendez-vous chapeauté par le Département Informatique a réuni des acteurs du monde universitaire évoluant surtout dans le monde du numérique et des technologies. Durant deux jours, des panélistes venus de différentes structures ont développé des points essentiels relatifs à l’entreprenariat numérique. Le club des jeunes programmateurs qui réunit des étudiants en Informatique, créé l’an dernier a aussi présenté leurs créations devant un public enthousiaste sous le regard des autorités universitaires.

Après la création d’un site internet par des filles du département et des détecteurs de mouvement et des poubelles automatiques par des étudiants, cette fois, le club des programmeurs a présenté un appareil alerte incendie, qui détecte les flammes en cas d’incendie.

Le département ayant remporté le concours de la semaine nationale du numérique compte aller plus loin pour donner aux entreprises ce dont elles ont besoin pour leur développement. Ce rendez-vous numérique a également été ponctué par des séances de formations en faveur de tous les invités. Titulaire d’un Master 2 en ingénierie des algorithmes, à Paris 7 Diderot en 2019, Abdoulaye Sow, Chef de Département Informatique revient sur la portée de cette initiative.

« Je pense que le premier défi, nous l’avons relevé, déplacer toutes ces hautes personnalités de Conakry jusqu’ici. Toutes les structures invitées ont répondu favorablement ; elles sont là avec nous. Les invités ont reporté des évènements à Conakry pour nous honorer. Quand nous voyons tout ce beau monde constitué de grandes personnalités, nous sommes en mesure de dire qu’en toute chose, c’est la persévérance. Il ne faut pas s’enfermer, il faut aller vers les autres. Il y a des personnes qui veulent vraiment aider mais elles ne peuvent pas savoir les besoins d’aide dans le silence. Il faut le leur exprimer pour qu’elles s’en rendent compte. Ces structures, ces personnalités que vous voyez là, nous avons rencontré tout le monde une à une pour leur dire ce dont nous avons besoin. Aujourd’hui, avec le système LMD, les réformes engagées ici par le rectorat et le département, il faudra que nous responsables de département partions vers les entreprises pour mériter leur confiance. Si une entreprise dépense des milliards pour recruter un jeune qui a étudié au Sénégal c’est parce que nous ne faisons pas notre travail pour vendre nos produits.

Le club des programmeurs, c’est pour vendre le talent de nos étudiants. La première édition nous a donné raison. Les étudiants ont travaillé à fond, Labé remporte la cinquième édition de la semaine numérique.  Ensuite Orange nous a acceptés pour le Digital Center. Au codage nous avons été les premiers aussi. Ces consécrations ont permis à ETI d’employer des étudiants de notre département alors qu’ils n’ont pas fini d’étudier. L’objectif de la deuxième édition est que d’ici l’année prochaine ces entreprises et d’autres demandent nos produits et la main d’ouvre de nos étudiants » déclare Abdoulaye Sow, chef de département Informatique à l’université de Labé.

Alhassane Diallo, jeune lycéen à Fria a développé une application depuis sa ville. Ce qui lui a valu l’invitation au forum de l’informatique à l’université de Labé. Il est venu pour, à la fois partager et s’inspirer. Il témoigne :

« Mon application s’appelle CREPSAT. Pour le moment, je compte changer ce nom au profit d’un autre nom africain. C’est à travers une interview qui circule sur les réseaux sociaux qu’on m’a découvert pour m’inviter à Labé. CREPSAT, c’est un réseau social qui sera disponible sur toutes les plateformes, ce sera le réseau des réseaux qui va englober toutes les autres fonctionnalités qui existent, que tout le monde connaît d’ailleurs (Facebook ; WhatsApp ; tik tok et autres ; je prévois aussi d’autres fonctionnalités qui n’existent pas actuellement. Ma venue à Labé m’a permis de découvrir d’autres créations faites par les étudiants de Labé. Ce que j’ai vu ici me donne le courage de demander à être orienté à Labé une fois que j’aurai le Bac, mon premier choix sera Labé ».

Oumi Yansané, cofondatrice de l’association FATA School n’a pas voulu se faire représenter à cette deuxième édition du Forum organisé par le département informatique de l’université de Labé. Elle y est venue avec une bonne partie de son équipe.

« Nous étions déjà là à la première édition l’année dernière. Mon frère Dioumé cofondateur y était pour nous représenter.  Cette année je viens en personne pour accompagner des bénévoles et des ambassadeurs FATA qui sont des exemples et des promesses pour l’avenir. Des exemples, parce que ce sont des étudiants qui se donnent à fond et qui se donnent la peine de trouver des ressources complémentaires pour la formation. C’est comme ça qu’ils sont venus vers l’application pour réviser et s’approprier des concepts et des vocabulaires pour leur avenir professionnel. Ces démarches-là, je les conseille à toutes les personnes qui veulent étudier. Il faut aller chercher des ressources complémentaires au-delà de ce que les professeurs vous donnent en classe. C’est pourquoi nous existons. FATA School, c’est un complément au système de formation existant en Guinée. Nous sommes plus que ravis et enchantés d’être venus au forum de Labé et d’avoir été sponsors. Ici nous sentons une énergie alignée sur les valeurs que nous défendons. Sachez que nous repartons avec beaucoup plus d’enthousiasme et d’énergie que nous en avions déjà notamment concernant la cause des femmes mais aussi l’enjeu de l’entreprenariat numérique » se réjouit Oumi Yansané.

Alpha Oumar Bah, le fondateur de l’incubateur-accélérateur E-Booster était aussi parmi les invités de marque du forum de Labé. Il a partagé son expérience dans le monde du numérique et repart avec des acquis obtenus sur place : « Je salue d’abord l’expérience faite et les initiatives mises en place. C’est aussi assez de découvertes au sein de l’université de Labé à travers le département informatique. Je pense qu’avec l’information sortie du panel, nous avons apporté un plus à l’université notamment aux étudiants et aux formateurs. Nous sommes en construction d’un partenariat, ce que nous découvrons à travers ce forum, ce qu’il y a assez de jeunes qui ont beaucoup de compétences ici ; ils ont juste besoin d’accompagnement, je pense qu’avec l’incubateur E-Booster, nous pouvons avoir un appui en faveur des étudiants en acceptant qu’ils viennent dans notre incubateur, pour collaborer et partager avec eux jusqu’à ce qu’ils puissent mettre en place leur entreprise ».

Paul Kamano d’ETI S.A abonde dans le même sens de satisfaction. « Très belles motivations suivies d’enthousiasme. Je suis heureux d’être parmi les invités à l’université de Labé dont il faut remercier l’équipe dirigeante. J’ai participé à l’animation des différents panels. Les échanges sont assez riches et intenses. Nous avons eu à faire avec des étudiants très intelligents, motivés et entreprenants et portés vers l’avenir. Lors de l’animation du panel, j’ai encouragé les étudiants à se porter vers le numérique, à vivre de leur travail et à avoir cette notion de vivre de l’entreprenariat numérique. Avec ces esprits ils vivront tous du fruit de leur travail qui est le domaine de la technologie qui ouvre sur le numérique. L’avantage ce que chacun peut monter son business et son entreprise », témoigne le directeur du département des technologies et services d’ETI SA.

C’est en homme heureux que le Recteur de l’université de Labé, Dr Mohamed Cherif Sow en compagnie du Secrétaire Général du Département de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Dr Facinet Conté ainsi que toutes les autorités universitaires, a assisté au Forum de l’informatique. Il exprime sa satisfaction.

« Naturellement comme vous l’imaginez c’est un état d’esprit très positif, je suis très fier et honoré aujourd’hui par les prouesses que nos étudiants font au quotidien.  Ce club d’étudiants né l’année dernière lors de la première édition a eu un impact assez considérable, avec des étudiants qui se sont illustrés dans la création jusqu’à remporter des concours de programmation. Cela suffit pour démontrer que le travail de ces jeunes programmeurs est un travail de fond qui est fait pour eux et par eux-mêmes. Donc, c’est une prise en charge par les étudiants de leur formation, de leur préparation à l’insertion socioprofessionnelle. Aujourd’hui le forum prend une nouvelle dimension avec l’implication encore plus dynamique du monde de l’entreprise qui est massivement présent aux côtés de nos étudiants pour animer des panels, faire des formations et des ateliers en faveur des étudiants mais aussi pour découvrir le talent de ces mêmes étudiants qui développent des solutions qui peuvent être utilisées par ces entreprises-là. Nous sommes heureux d’avoir eu le secrétaire général du ministère Dr Facinet Conté à nos côtés pour donner le clap de la fin de ce forum » déclare le Recteur de l’Université de Labé.

Le forum de l’informatique a été clôturé sur des notes de satisfaction de part et d’autre. Les invités sont rentrés heureux après ces deux jours de partage, d’échange et de découverte.

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 664 93 45 45

Créé le 20 mai 2024 11:58

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_