Le neveu de Dadis Camara parle : ‘’Pourquoi on m’a arrêté…’’ (Interview exclusive)

Moussa Dadis Camara et ses gardes du corps pendant la transition

CONAKRY- Pourquoi le neveu de Dadis Camara, l’adjudant Sékou Mansaré a été arrêté ? De quoi reproche-t-on à ce sous-officier proche de l’ex chef de la junte militaire en Guinée ? Interpellé depuis le 1er juillet 2015, l’adjudant Sékou Mansaré évoque les motifs de son arrestation. Dans cet entretien exclusif accordé à notre rédaction, ce neveu du nouveau leader des Forces Patriotiques pour la Démocratie et le Développement (FPDD) lance un appel aux autorités de Conakry. Exclusif !!!

 

AFRICAGUINEE.COM : Adjudant Sékou Mansaré bonjour !

ADJUDANT SEKOU MANSARE : Bonjour Monsieur Diallo !

Dans quelles circonstances avez-vous été arrêté ?

Il y a de cela cinq ans je suis détaché chez le capitaine Dadis Camara, je suis officiellement son garde de corps. J’ai été son chauffeur  et depuis que j’ai « sauvé » sa vie le 03 décembre 2009, on est parti ensemble au Maroc. A son arrivée au Burkina-Faso, il m’a dit de rentrer à Conakry afin d’être aux côtés de sa famille, notamment sa mère à Lambanyi. J’y suis depuis cinq ans sans problème. Mais ce qui reste évident il y a de cela quelque temps, mon chef de corps  Joseph Ouendouno, m’a intimé l’ordre de rejoindre les rangs, c’est ce que j’ai fait. A mon grand étonnement  c’est le 2ème bureau qui est à mes trousses  pour me dire que je suis convoqué à l’état-major. Les questions qui m’ont été posées sont relatives au retour de Dadis. On m’a demandé si je suis le principal instigateur des réunions politiques qui  sont organisées à son domicile. Ma réponse a  été catégorique, j’ai répondu en leur disant qu’il y a cinq ans que je suis détaché officiellement  chez Dadis. Et je fais mon devoir de soldat, et n’assiste à aucune réunion politique. En plus depuis ma prise de fonction là-bas je n’ai rencontré aucun militaire. L’autre question bizarre qu’on m’a posée, c’est  de savoir si je suis en contact avec mon patron  (Dadis, ndlr), j’ai dit pas du tout depuis cinq ans.

  Est-ce que vous militez au sein du parti politique dirigé par votre oncle Dadis Camara ?

Avant tout d’abord, je suis militaire  et je ne mêle pas de la politique.

Où êtes-vous détenu et depuis quand ?

J’ai été arrêté le Mercredi 01 juillet  et je suis actuellement  écroué  au camp Samory Touré, pour des fins d’enquêtes.

Avez-vous eu accès à un avocat ?

Non,  je n’ai pas d’avocat. Il ne faut pas que l’on cherche des poux où il y en n’a pas. Je suis détaché là-bas comme je vous l’ai dit depuis cinq ans et je n’ai eu aucun problème.

Pouvez-vous revenir sur l’évènement de la journée du 3 décembre 2009 lorsque le Capitaine Dadis Camara a essuyé un tir sur la tête ?

Pour le moment j’attends  l’arrivée de mon oncle (Dadis, ndlr) pour parler de ça.

Avez-vous un appel  à lancer  aux autorités en place ?

Je voudrais savoir pourquoi je suis aux arrêts. Depuis que je suis là je ne connais pas ma position.

Êtes-vous bien traité ?

Pour le moment je ne suis pas maltraité. Je mange ce que ma famille m’apporte le soir puis que j’observe le ramadan. Mais j’ai vraiment hâte de savoir pourquoi je suis là et jusqu’à quand  ils comptent me garder.

 

Entretien réalisé par Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

 

 

 

Créé le 6 juillet 2015 21:01

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3