Haute Guinée : Psychose à Kankan face au regain d’insécurité… « on a vraiment peur »

KANKAN-La commune urbaine de Kankan et ses environs sont en proie à une insécurité grandissante. Dans la soirée du samedi 30 Mars 2024, un centre de transfert d’argent a été attaqué par quatre (4) individus armés. L’attaque a eu lieu à Banankoroda, dans la commune urbaine.

Dans ce quartier résidentiel, des tirs nourris ont été entendus, plongeant ses habitants dans la psychose. Lors de cet assaut, les assaillants ont emporté une somme estimée à plus de 70 millions de GNF.

« Ils étaient au nombre de quatre. Lorsqu’ils sont arrivés, deux d’entre eux se sont arrêtés à la devanture, et deux autres ont pénétré à l’intérieur de la boutique. Ensuite, ils ont sommé tout le monde de se mettre à terre. Après, ils ont emporté 70 millions Gnf en faisant des tirs de sommation« , explique ce témoin, sous le choc.

Selon une source sécuritaire, les assaillants ont été interpellés dans la nuit de ce samedi par les services de sécurité. Mais la psychose commence à gagner du terrain. Car après une petite accalmie, les attaques armées ont repris de plus belle dans la commune urbaine de Kankan. Celle survenue dans la soirée d’hier est la dernière d’une série.

Très préoccupé, ce résident du quartier présidentiel en appelle à l’implication du chef de l’État, le général Mamady Doumbouya.

« On a vraiment peur aujourd’hui, les attaques ne finissent pas, à chaque fois, des tirs sont entendus partout dans la ville. J’en appelle au président de s’impliquer personnellement pour mettre fin à cette insécurité dans la ville, sinon on ne sait plus à quel saint se vouer« .

Nous y reviendrons !

Depuis Kankan, Facély Sano

Pour Africaguinee.com

Créé le 31 mars 2024 06:43

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_