Kindia sous tension : Le calvaire des voyageurs…

COYNAKR-Les violences qui agitent la ville de Kindia depuis hier nuit font des victimes collatérales. Ce mardi 12 mars 2024, premier jour du ramadan en Guinée, de nombreux voyageurs en provenance de la Conakry ou de l’intérieur du pays ont été bloqués à l’entrée dans cette ville « giratoire ».

La zone dénommée Contournante, un couloir prisé par les conducteurs et leurs passagers, est infréquentable ce mardi 12 mars 2024 (10h-11h). Là, des échauffourées ont opposé les forces de sécurité et des jeunes visiblement motivés pour leur cause.

Sur les lieux, un reporter d’Africaguinee.com a constaté de longues colonnes de véhicules gros porteurs et légers. Tous sont garés. Aucune [chance] de se frayer le chemin.

Jusqu’en début d’après-midi, toutes les voies de sortie étaient bloquées par les manifestants qui exigent le retour de l’électricité dans leurs foyers.

Des pick-up de police et de gendarmerie continuent de circuler dans la ville, mais aucune décrispation de la situation n’est pour le moment en vue. L’armée a été appelée en renfort alors que l’on déplore déjà deux morts.

A suivre…

Dansa Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 12 mars 2024 14:35

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_