Guinée : Comment les plateformes « Rich et S VIP » ont escroqué des milliards GNF à des guinéens…

CONAKRY-La cybercriminalité gagne du terrain en Guinée.  Les plateformes Rich VIP et S VIP qui étaient autrefois considérées comme des solutions en matière d’entreprenariat ont fait plus d’un millier de victimes en Guinée. (Photo, Mamadou Oury Barry, président du collectif des victimes)

Les témoignages font froid dans le dos. Les deux plateformes de placement d’argent ont plus d’un million de membres.

Les victimes ont mis en place un collectif pour les défendre. Une plainte a été introduite à la DPJ (Direction centrale de la police judiciaire) et chez le Procureur Général de la Cour d’Appel de Conakry.

Sur 1930 personnes enregistrées, le montant escroqué est de 8 milliards de francs guinéens.

Selon nos informations, les plateformes Rich VIP et S VIP ont mené leurs opérations de transactions financières sur 18 codes marchands et 6 numéros orange money. Elles ont disparu en Guinée. Selon certains, elles seraient parties vers le Malawi. Plusieurs citoyens appellent à la coopération de la police internationale « INTERPOL » pour mettre sur ce réseau d’escrocs. Reportage.

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 6 octobre 2023 08:26

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: