Fourniture d’eau à Conakry : Le Coordinateur Général de la SEG parle des mesures prises…

Coordinateur général de la SEG

CONAKRY- Après les manifestations enregistrées ce lundi 10 mars 2014 au quartier de Bambeto , le coordinateur général de la Société des Eaux de Guinée, Mamadou Diouldé Diallo, a donné les raisons de l’interruption de la fourniture d’eau dans cette zone située en haute banlieue de Conakry, a appris Africaguinee.com.

Au micro de notre reporter, Coordinateur Général de la SEG a expliqué que l’arrêt de la fourniture d’eau à Bambeto était dû à une panne technique enregistrée dans la nuit du mercredi au jeudi dernier. En effet, selon lui, c’est une pompe de refoulement qui est tombée en panne. Aussitôt informée, précise M. Mamadou Diouldé Diallo, la coordination générale a pris des dispositions pour faire remplacer la pièce défectueuse.

“Au jour d’aujourd’hui, la pièce a été remplacée et la fourniture d’eau a repris depuis ce matin au niveau des zones situées dans les bas-fonds. Pour ce qui est des zones situées un peu en hauteur, il va falloir attendre que les conduites d’eau se remplissent avant que les populations ne commencent à voir l’eau couler à leurs pompes“ a précisé le Coordinateur Général de la Société des Eaux de Guinée.

Comme autre mesure prise par la SEG, il ya le ravitaillement des populations de cette zone en eau à travers les camions citernes hygiéniques.

Par ailleurs, le Coordinateur Général de la SEG a lancé un appel aux populations à observer le calme pour leur permettre de faire “correctement“ leur travail. “ Nous demandons aux populations de rester calmes. Des dispositions ont déjà été prises pour palier à cette panne technique survenue sur le réseau de distribution. Notre souhait est que les gens comprennent que nous sommes là pour eux et que nous sommes entrain de tout mettre en œuvre pour améliorer la fourniture d’eau dans toute la capitale Conakry“ a lancé M. Mamadou Diouldé Diallo.

La Société des Eaux de Guinée (SEG) a entreprit ces derniers temps de grandes reformes visant à améliorer la qualité de ses services auprès de sa clientèle. Ces reformes engagées par la coordination générale de cette société anonyme à participation publique, se résument essentiellement à l’amélioration de la desserte en eau au près des populations et à l’innovation dans le système de paiement des facteurs par les clients.

Au moins douze forages ont été récemment réalisés aux pieds du Mont Kakoulima, préfecture de Dubreka. Avec une capacité optimale de 15 mille mètre cube, ces forages devraient alimenter les quartiers de la Cimenterie, Bailobaya, Kountiya, Keitaya et Sonfonia. Entièrement financé par le gouvernement guinéen à travers le Budget National de Développement (BND).

Toujours dans le but de mieux servir les populations en eau potable, la coordination générale de la SEG a initié l’installation des bornes fontaines dans les quartiers jugés “arides“ de Conakry. Ces quartiers sont Hamdallaye, Daressalam, Wanindara, Kiroté, Simbaya Gare, et d’autres zones situées dans la commune de Kaloum.

 

Fatoumata Keita

Pour Africaguinee.com

Créé le 10 mars 2014 18:17

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_