Exclusif : la Guinée sort de la « liste rouge » du Département d’Etat américain…

Antoni Blinken, Secrétaire d'Etat Américain

WASHINGTON- C'est plutôt une "bonne nouvelle" pour la Guinée qui vient de sortir de la "liste rouge" des pays où le Département d'Etat américain déconseille de voyager.  

Washington a baissé le niveau d'alerte sur la Guinée de deux crans alors que jusqu'à une période très récente, il se situait au seuil extrême. Classée au niveau 4 (seuil rouge) par Washington, la Guinée se trouvait dans la catégorie des pays où il était "interdit" d'y aller. Du moins pour les citoyens américains.

Mais ça c'était avant. Désormais, la Guinée se trouve au niveau 2, où on demande toutefois de faire "preuve d'une prudence accrue en raison des troubles civils", lit-on sur la note consultée par Africaguinee.com.

Qu'est-ce qui explique cette "performance" ?

Bien que frappée par la pandémie de la Covid-19, la Guinée a réussi à vaincre la résurgence de l'épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola en un temps record. Quatre mois tout au plus. Mieux, cette maladie hautement contagieuse et mortelle, a été circonscrite dans sa zone de réapparition, la ville de N'Zérékoré. Conakry a d'ailleurs été félicité pour cette prouesse, par Washington.

Autre point fort, c'est la gestion de la Covid-19. Le Center for Disease Control and Prevention (CDC), l'équivalent de l'Agence National de Sécurité Sanitaire en Guinée (ANSS), vient d'émettre un avis de santé de niveau 1 pour la Guinée en raison de COVID-19. Ils indiquent un faible niveau de COVID-19 dans le pays. 

 

Africaguinee.com

Créé le 29 juin 2021 16:29

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm