Dernière minute : Des manifestations signalées à l’ambassade de Guinée au Maroc…

Aboubacar Dione, Ambassadeur de la Guinée au Maroc

RABAT- La tension était vive ce samedi 16 mai 2015 aux environs de 15h GMT à l’ambassade de Guinée au Maroc. Des jeunes ressortissants guinéens ont fait irruption dans l’enceinte de l’ambassade pour exiger l’annulation du choix du représentant de la société civile dans la commission chargée de la révision des listes électorales, a appris Africaguinee.com.

Un témoin de la scène joint au téléphone par notre rédaction raconte : ‘’ Tout est parti du choix du représentant de la société civile au sein de la commission chargée de la révision des listes électorales. En plus des 2 de l’opposition, des 2 de la mouvance et de celui désigné par l’ambassade, la société civile devait désigner un représentant au sein de cette commission. L’association des guinéens vivants du Maroc (AGUIMA) s’est empressée de désigner un représentant sans pour autant consulter les autres. Les jeunes se sont révoltés donc ce samedi pour exiger l’annulation du choix de l’AGUIMA’’ a témoigné un jeune ressortissant guinéen vivant à Rabat.

‘’L’AGUIMA n’est plus représentative aux yeux de nombreux guinéens vivants ici. Le président de l’association (Ignace Dem Camara, Ndlr) est illégitime parce que son mandat n’a pas été renouvelé depuis plusieurs années’’ a poursuivi ce guinéen qui a été joint par notre rédaction.

De sources d’informations concordantes notre rédaction a appris la démission du secrétaire général de cette association. M. Sidibé a décidé de rendre le tablier après le mouvement de protestation des jeunes qui avait réussi à le prendre en « otage ».

Les autorités de l’ambassade avaient même fait appel aux services de sécurité pour tenter de calmer la situation. Ces derniers n’ont pu accéder à l’ambassade. ‘’Les manifestants ont expliqué aux agents de sécurité qu’il s’agit d’un problème guinéo guinéen’’ soutient notre contact du côté de la capitale politique du royaume chérifien.

Aux dernières nouvelles, le calme serait revenu dans l’enceinte de l’ambassade de Guinée à Rabat. Cependant, les manifestants promettent de reprendre leur mouvement si le président de l’AGUIMA ne démissionnait pas de son poste et que le choix du représentant de la société civile soit purement et simplement annulé.

 

Africaguinee.com

Créé le 16 mai 2015 18:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces