CRIEF : Retour de Amadou Damaro Camara à la barre…ce lundi

Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle

CONAKRY- L’ancien Président de l’Assemblée Nationale, Amadou Damaro Camara est attendu « de nouveau » à la barre de la chambre de jugement de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF), nouvellement reconfigurée.


En lieu et place Francis Kova Zoumanigui, l’ex chef du parlement guinéen fera face, ce lundi 5 février 2024, à un nouveau juge. Il s’agit de Yacouba Conté. Ce dernier nommé récemment, président de la chambre de jugement de la Crief va entendre l’honorable Amadou Damaro Camara sur des accusations de ‘’détournement de deniers publics, enrichissement illicite, blanchiment des capitaux, corruption dans le secteur public et privé, prise illégale d’intérêts et complicité’’. Au fond de cette affaire, il y a une somme de 15 milliards Gnf, destinés à l’aménagement du site devant abriter le nouveau siège de l’Assemblée Nationale au centre directionnel de Koloma.

Lors de sa première comparution en octobre dernier, M. Camara avait plaidé « non coupable ». Son procès courrait vers l’épilogue (début des plaidoiries et réquisitions) quand soudain, les récents changements survenus à la tête de la Crief ont remis les compteurs à zéro. Les débats seront repris, en vertu de 497 du code de procédure pénale qui dispose en son alinéa 2 :  ‘’le juge ne peut fonder sa décision que sur des preuves qui lui ont été apportées au cours des débats et contradictoirement discutées devant lui’’.

Nous y reviendrons !

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 5 février 2024 10:37

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo UNICEF