CRIEF : Le plus dur s’annonce pour Dr Diané et ses avocats…

CONAKRY- C’est désormais plié pour Dr Mohamed Diané et ses avocats. L’espoir qu’ils fondaient sur la Cour Suprême pour « échapper » à un procès devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) vient de fondre.


Après le rejet par cette juridiction des exceptions soulevées par ses avocats, l’ancien ministre de la Défense d’Alpha Condé n’aura (peut-être) pas d’autre choix que de faire face au juge pour essayer de se blanchir. Un exercice décisif. Tellement que le dossier de l’accusation est épais. Corruption, enrichissement illicite, blanchiment de capitaux, détournement de deniers publics, complicité…

Son avocat maitre Ciré Clédor Ly se prépare dorénavant avec ses confrères de la défense pour cette nouvelle bataille. ll promet qu’il n’abandonnera pas Dr Diané, en détention à la maison centrale depuis avril 2022.

« Il faut rappeler que les décisions de la Cour Constitutionnelle s’imposent à tous…tout le monde devra s’y conformer. Mais cela ne veut pas dire que les moyens de défense vont s’arrêter à cela. Il y a la règle de fond qui est là et il y a aussi toujours des éléments qui peuvent permettre peut-être demain de revenir devant la Cour Constitutionnelle. Parce que maintenant ce sont des règles de fond qui vont être appliquées », nuance l’avocat de Mohamed Diané.

Les avocats de l’ex ministre ont peut-être perdu aujourd’hui une bataille devant la Cour Suprême, mais pas la guerre. Et en attendant l’ouverture des débats dans le fond prévus probablement en début octobre, la défense de Dr Diané a un autre combat à mener. Réunir la caution de deux milliards cinq cent millions francs guinéens pour obtenir sa libération.

Dossier à suivre…

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : 00224 666 134 023 

Créé le 27 juillet 2023 19:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces