Création du Forum pour une Transition Apaisée : « Nous défendons la République… », dixit Dr Faya

Dr Faya Milimono, président du Bloc Libéral

CONAKRY-En Guinée, depuis l’ouverture de la transition le 05 septembre 2021, date marquant la chute d’Alpha Condé, renversé par un coup d’Etat militaire, les fronts politiques se créent et se disloquent au gré des circonstances.


Ce jeudi 02 juillet 2022, alors qu’on assistait au lancement des activités des Forces Vives de la Nation qui menacent de descendre dans les rues, au même moment un autre bloc politique se mettait en place. Il s’agit du « Forum pour une Transition Apaisée » (FTA), piloté par l’ancien Premier Ministre Lansana Kouyaté du PEDN et Dr Faya Millimono du Bloc Libéral (BL).

Qu’est-ce qui a prévalu à la création de ce forum ? Est-ce pour barrer la route au couple G58-RPG arc-en-ciel et alliés ? Comment compte-t-il mener le combat pour une transition apaisée ?  Le président du Bloc Libéral lève un coin du voile sur les intentions du FTA.

« Nous sommes partis du constat que notre pays est à sa troisième période transitoire. Si nous sommes à une troisième période transitoire, c'est que les deux premières n'ont pas été un succès franc. Et à chaque fois qu'on parle de période transitoire, c'est naturellement un coup dur qui est porté au processus de démocratisation, de construction d'un État de droit. Je crois que c'est une instabilité que ne souhaite personne y compris nos frères en uniformes qui, à un moment donné, ont été interpelés par leur conscience que quelque chose doit être fait pour arrêter la descente aux enfers.

Donc, on ne peut pas se féliciter que cette instabilité continue. Alors dès le début, nous avons fait chacun des déclarations pour souhaiter que cette période transitoire soit la dernière. Et si elle doit être la dernière, il faut qu'elle soit une réussite. Et pour qu'elle réussisse, elle doit se conduire dans la paix. Et donc, nous nous sommes dit, il faut mettre tout en œuvre pour empêcher que quelque chose conduise à un dérapage. C'est donc la raison fondamentale qui nous a poussés à penser que faire la promotion d'une transition apaisée serait aujourd'hui quelque chose d'extrêmement importante », a justifié Dr Faya Millimono. 

Si la création du Forum pour une Transition Apaisée (FTA) est intervenue à un moment où certains leaders politiques et sociaux affûtent leurs armes pour braver l'interdiction des manifestations, le président du Bloc Libéral (BL) précise qu'ils n'ont pas pris la décision de se mettre ensemble contre quelqu'un. 

« Nous nous sommes placés dans une ligne d'apporter notre contribution pour que cette période transitoire soit une réussite. Pas pour ma personne, ni pour la personne de tous ceux qui se sont mobilisés, qui continuent à se mobiliser pour promouvoir une transition apaisée. Mais pour que ça soit une réussite pour l'ensemble des Guinéens, qu'on tourne définitivement le dos à ces recommencements perpétuels. Donc ce n'est fait ni en réaction à ce que quelqu'un dit ou contre quelqu'un. Non pas du tout », a-t-il tranché.

A la question de savoir si la division de la classe politique n’est pas profitable au CNRD, Dr Faya Milimouno pense que c'est de bonne guerre. Toutefois, il propose que l'esprit patriotique prime sur tout. Car selon lui, les uns et les autres doivent se parler dans un langage franc et sincère. 

« On est en période transitoire. Naturellement c'est une période au cours de laquelle chacun est appelé à réfléchir et à trouver les meilleures voies pour sortir notre pays du bourbier. En ce qui nous concerne, la stratégie que nous déployons c'est d'abord de partir de la position intime que rien ne sera possible en dehors de la paix.

Et donc, si nous pouvons nous parler, ça c'est fondamental, si nous pouvons nous parler sincèrement dans le respect mutuel, en venant autour de la table, qu'on ne veuille passer sur une sorte de bascule pour voir le poids de tel par rapport à tel autre mais qu'on dise, on rencontre des Guinéens. Nous avons tous le souci de faire réussir cette période transitoire. Et donc dans le respect mutuel, par la volonté patriotique de voir les choses s'améliorer, on s'assoit, on se parle, chacun met son intelligence à la disposition de la République pour qu'on réussisse. C'est ce que nous cherchons en ce qui nous concerne », explique le président du Bloc Libéral (BL), membres fondateurs du Forum pour une Transition Apaisée (FTA).

Accusé à tort ou à raison d’être une faction pro-junte, Dr Milimouno réfute cette allégation, soulignant que son parti le Bloc Libéral (BL) depuis sa création mène un combat pour la République.

« Notre combat n’est ni contre quelqu'un, ni en faveur de quelqu'un et chacun peut trouver son compte dans ce que nous faisons puisque ce n'est fait contre personne. Nos positions, nos déclarations ne varient pas. Nous défendons la République. Même à des moments les plus forts de notre collaboration avec nos amis, il y a eu des moments où lorsqu'on voit qu'on se distance de l'intérêt de la République, on a claqué la porte. C'est ça ce que nous sommes. On n’est pas conformistes au point de verser dans l'intérêt personnel.

Tant que chacun suit son intérêt personnel dans ce pays, nous n'irons nulle part. C'est ce qui fait que certains considèrent le gouvernement comme la soupe. Donc, quand on y va il faut en boire suffisamment et même garder des citernes pour en faire du commerce avec. Aussi longtemps que nous n'aurons pas une dose de patriotisme nous tournerons en rond. Voilà la conviction qui nous guide. On sera d'accord avec tout le monde aussi longtemps qu’on privilégie l'intérêt général. Lorsqu'on dévie pour essayer de défendre un intérêt catégoriel, on nous perd parce que, nous n'allons pas marcher sur ce chemin-là », a martelé Dr Faya Millimono.

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 623 06 56 23

Créé le 3 juin 2022 16:59

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces