Adoption de la future Constitution : l’ambassadrice de l’UE insiste sur le respect des délais et des engagements « pris »…

CONAKRY- L’ambassadrice de l’Union Européenne en Guinée s’est exprimée ce jeudi 9 mai 2024 sur l’adoption de la future Constitution. S’exprimant à l’occasion d’une réception qu’elle a organisée à sa résidence en marge de la journée de l’Europe, madame Jolita Pons a déclaré qu’il serait juste que la future constitution soit adoptée avec l’accord du peuple dans le respect des délais et des engagements pris.

« Cette année est une année importante pour l’Union Européenne (UE), car dans quelques semaines, des millions de citoyens européens iront voter pour élire le nouveau parlement européen. Ces élections donneront aux citoyens européens des moyens de peser sur la gouvernance de l’UE et de décider de ses futures orientations. La Guinée ne fait pas exception à des réflexions similaires en ce moment charnière de son histoire », a indiqué la diplomate.

En transition depuis près de trois ans, la Guinée sera dotée d’une nouvelle Constitution cette année. Bien que le texte n’a pas encore été rendu public, un référendum est tout de même prévu cette année. La cheffe de la délégation de l’Union Européenne préconise que son adoption se fasse dans le respect des délais et des engagements pris, en accord avec le peuple.

« Je suis certaine aujourd’hui que chaque citoyen guinéen s’interroge aujourd’hui sur l’avenir de son pays. La future constitution tant attendue en sera une pierre fondatrice. Il est juste qu’elle soit adoptée avec l’accord du peuple dans le respect des délais et des engagements pris », a lancé Jolita Pons, s’exprimant devant un parterre de personnalités dont le Premier ministre.

A suivre !

Africaguinee.com

Créé le 9 mai 2024 23:48

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,