Violences à Kondiaran : Le Parquet de Kankan dresse un bilan très lourd…

Des engins de la société des Mines de Mandiana

KANKAN-Suite aux violences meurtrières survenues dans la sous-préfecture de Kondiaran, le Parquet Général près la Cour d'Appel de Kankan, a dressé un bilan lourd, annonçant l’ouverture d’une enquête.

Le Procureur Général, Fallou Doumbouya, évoque des actes de vandalisme d'une extrême gravité ayant occasionné des incendies volontaires sur les installations et biens logistiques de la société des Mines de Mandiana ainsi que des atteintes à l’intégrité physique de 08 personnes dont 02 cas de décès.

Ces violences sont survenues le 06 septembre 2022 sur le site de la société minière sis au District de Loila, Préfecture de Mandiana.

Qui est à l’origine de ces violences ?

Le parquet Général de Kankan, indexe une cohorte « d'individus extrêmement hargneux et furieux » en provenance du centre de la sous-préfecture de KONDIARAN.

« Une commission d'enquête exhaustive composée d'officiers de police judiciaire (Police-Gendarmerie) a immédiatement été mise en place sous la direction du parquet d'instance de Mandiana et sous notre surveillance aux fins d’identifier, d'interpeller et de déférer à ce parquet en vue de situer la responsabilité de tout individu susceptible d'être coauteur ou complice à ces infractions ou à leurs connexes », a annoncé le magistrat Fallou Doumbouya.

Le Procureur Général salue le professionnalisme des forces de défense de sécurité de Mandiana et de Kankan qui, selon lui, ont conduit l’opération de maintien de l’ordre public avec promptitude. (voir liste des dégâts matériels en annexe).

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 8 septembre 2022 12:46

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces