Rivalité UFR-UFDG: La CENI tranche entre Cellou Dalein et Sidya Touré…

Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG& Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- Alors que le débat fait rage entre les deux anciens alliés (UFR-UFDG) autour de l'installation des démembrements de la CENI, dans la perspective des élections locales, l’institution électorale guinéenne a tranché. Pour elle, la liste représentative des démembrements est ouverte à tous les partis politiques.

Interrogé par notre rédaction, le directeur du département de la transparence à la CENI, Maxim Koivogui a précisé qu’il n’appartient pas à la CENI de faire une classification ou d’examiner l’appartenance d’un parti politique à l’opposition ou à la mouvance.

Selon lui, « la liste représentative des démembrements est ouverte à tous les partis politiques. La CENI pousse à la convivialité.  Les démembrements, sont des  lieux où on organise la gestion et l’opérationnalisation des activités inscrites dans le chronogramme électoral », a expliqué M. Koivogui.

Récemment, l’Union des Forces Républicaines (UFR) avait  précisé qu'il maintient ses représentants dans les différents démembrements de la CENI tels qu’ils étaient avant l’élection présidentielle de 2015.

Cette décision a été aussitôt  rejetée  par le principal parti de l’opposition guinéenne. Le leader  de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo a déjà déclaré que conformément à la constitution guinéenne, l’UFR ne doit plus continuer à se réclamer de l’opposition, à partir du moment qu’il soutient la mouvance.  

Mais pour la CENI, il faut que les deux parties fassent l’effort de dialogue  et  d’échange.  « Je lance un appel aux leaders  de tous les partis politiques à la concertation et à un climat de dialogue. Si vous délégués des instructions plus hautes, elles seront davantage plus politiques et peuvent être conflictuelles », a laissé entendre ce commissaire de la CENI.

L’opération d’installation des démembrements de la CENI est entamée depuis la semaine dernière. Au total de 2.420 membres pour 343 démembrements  sont prévues d’être installés sur toute l’étendue du territoire national.

Il est prévu 15 membres pour chaque démembrement des 33 préfectures,  25 membres pour chacune des communes de Matoto et de Ratoma et 15 membres pour chacune des communes de Dixinn, Kaloum et Matam, dans la circonscription électorale de Conakry.

BAH Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

 

Créé le 3 avril 2016 22:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_