Politique : L’opposition guinéenne accuse le pouvoir du président Alpha Condé…

23061

 

CONAKRY- L’opposition guinéenne accuse le pouvoir du président Alpha Condé d’avoir sanctionnés certains cadres de l’administration publique qui n’auraient pas fait allégeance au RPG Arc-en-ciel lors de la campagne pour les élections législatives du 28 septembre dernier, a appris africaguinee.com.
 
Selon le porte-parole de l’opposition républicaine, Aboubacar Sylla, joint au téléphone par notre rédaction, certains de ces cadres ont été soit démis de leur fonction, soit mutés dans des localités très éloignés : “ Le pouvoir cherche aujourd’hui à nous ramener dans le système du parti Etat. Or la loi interdit qu’on sanctionne un cadre de l’administration parce que tout simplement il n’a pas milité au sein du parti au pouvoir en vertu du principe constitutionnel de la neutralité du service public“ a entamé le leader de l’Union des Forces du Changement.
 
“Tous les cadres qui n’ont pas milité au sein du parti au pouvoir, sont aujourd’hui sanctionnés. Soit on les enlève de leur poste, soit on les mute dans des localités très reculées“ a poursuivit l’ancien ministre de l’information.
 
A en croire au porte-parole de l’opposition, un courrier devrait être adressé au chef du gouvernement guinéen, Mohamed Said Fofana, avec copie au ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Alhassane Condé, pour dit-t-il, attirer leur attention sur ce cas.
 
  SOUARE Mamadou Hassimiou
   Pour Africaguinee.com
   Tél. : (+224) 664 93 51 31
 
Créé le 11 novembre 2013 15:51

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces