Morissanda Kouyaté : « Si vos sœurs sont mutilées, c’est au nom de rien… »

Dr Morissanda Kouyaté, ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale, de l’intégration africaine et des guinéens de l’étranger

CONAKRY-Le ministre guinéen des affaires étrangères et des guinéens établis à l’étranger est connu pour son engagement dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Les efforts qu’il a déployés contre ce fléau avec la Commission de l’Union africaine et qui a conduit au Protocole de Maputo, lui a valu de remporter le prix Nelson Mandela de l’ONU.

Ce lundi 6 février 2023, Dr Morissanda Kouyaté qui a pris part à une activité axée sur la lutte contre les mutilations génitales féminines a une nouvelle fois sonné l’alerte sur les effets néfastes de cette pratique.

« Nous sommes réunis pour parler d’un phénomène bizarre, infondé, traumatisant. Il s’agit d’un phénomène qui viole et violente, tue les filles et les femmes au nom de…rien. C’est exactement comme si quelqu’un vous rencontrait, armé d’un couteau, et il vous demande de lui donner votre doigt, et puis il coupe. Pour justifier son acte, il vous dit : c’est comme ça depuis toujours. Au nom de rien. Si vos enfants, si vos sœurs sont mutilées, c’est au nom de rien. Il n’y a aucune base ni légale, ni religieuse », a-t-il martelé.

Nous y reviendrons !

Dansa Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 7 février 2023 10:31

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces