Le coup de gueule de Baidy Aribot contre la FIFA : « Il faut qu’on nous respecte… »

Baidy Aribot, Secrétaire exécutif de l'UFR

CONAKRY- L’ancien ministre guinéen de la jeunesse, Baidy Aribot n’apprécie pas les admonestations du Directeur de la Division des Associations Membres de la FIFA pour l’Afrique, vis-à-vis de la Guinée. L’ancien député uninominal de Kaloum a tenu à répondre sèchement à Gelson Fernandes qui, lors d’une conférence de presse organisée ce mardi 28 novembre 2023, a flétri le comportement des acteurs du football guinéen.


« Je n’ai strictement rien contre personne dans ce pays. J’espère que le Ministre, le Premier ministre sont conscients de la situation (…). La situation est grave. C’est un fiasco historique sur le continent africain. C’est un désaveu terrible », a martelé Gelson Fernandes s’exprimant sur la crise qui secoue l’instance dirigeante du football guinéen.

Ce discours du délégué de la FIFA n’est pas du gout de l’ancien ministre de la jeunesse. Baidy Aribot a déploré l’attitude de l’instance dirigeante du football mondial vis-à-vis des Etats africains. Il appelle au respect de la souveraineté des pays africains et au traitement égal entre les Etats membres de la FIFA.

« La Guinée doit se faire respecter par les dirigeants de la Fifa. L’institution ne doit pas considérer notre pays comme un moyen que rien. Les agents de son administration ne peuvent pas toujours se jouer de notre souveraineté nationale avec la complicité de certains guinéens, en brandissant des menaces de sanctions contre nos équipes nationales dans des situations où les voies judiciaires de recours peuvent encore ramener la situation à la normale.

La ministre des sports de la France a fait démissionner Noël Le Graët ancien président de la FFF (Fédération française de football) sans un petit mot de la Fifa. L’Etat guinéen supporte avec ses finances publiques sans aucune aide de la Fifa toutes nos équipes nationales. C’est l’Etat qui construit les stades sans aucune aide de la Fifa. Rien que pour cela, la Fifa doit respecter notre État. Les milliards que la FIFA gagne ne servent que certains intérêts et certains réseaux puissants. En tout cas la Guinée ne voit rien de tout cela », réplique Baidy Aribot.

Le football guinéen replonge dans une profonde crise suite à la non tenue du congrès électif. L’invalidation de la liste dirigée par le Général Mathurin Bangoura a provoqué une impasse totale. Pour l’ex ministre, un problème interne au football guinéen ne doit pas à chaque fois permettre à la Fifa de proférer des menaces qui n’ont rien avoir avec l’objet du problème en cause.

« Un problème interne au football guinéen et qui concerne ses instances internes ne doit pas à chaque fois permettre à la Fifa de proférer des menaces qui touchent la représentation nationale de nos équipes du fait que les personnes qu’elle souhaite voir diriger notre football sont rejetées par la majorité des statutaires des instances de notre football. Il faut que cette attitude de mépris vis-à-vis de notre pays s’arrête. Il faut qu’on respecte l’autorité et la capacité de notre ministère des sports à régler les problèmes internes de notre football sans les menaces de la Fifa. Il faut que tout cela se passe dans le respect de l’indépendance et le processus de fonctionnement des dites instances », a réagi Baidy Aribot, ancien ministre de la jeunesse.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 28 novembre 2023 19:22

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces