Lansana Kouyaté du PEDN: « je souhaite qu’il n’y ait pas de tumulte après les résultats »

kouyate

CONAKRY-Alors que les craintes de contestations des résultats sont bien réels, Lansana Kouyaté du parti de l'espoir pour le développement national (PEDN)a lancé un appel à ses compatriotes. L'ancien premier ministre qui a voté au bureau de vote numéro 15 de Matoto marché a plaidé pour le calme dans son pays.

"Il n’y a pas d’élection parfaite, mais ce qui arrive, ce que la garantie qui est donnée à la stabilité du pays va jusqu'à 90%, je souhaite qu’il n’y ait pas de tumulte après les résultats", a-t-il affirmé après son vote.

"Le PEDN est un parti de l’espoir, nous prônons la paix en Guinée pour que nous puissions connaitre des institutions fortes et je tiens à ce que l’Assemblée Nationale soit une de ces institutions", a ajouté M. Kouyaté.

Alors que les premiers résultats sont attendus mercredi prochain, Cellou Dalein Diallo (Union des forces démocratiques de guinée) et Sidya Touré (Union des forces républicaines)ont déjà averti qu'ils n'accepteront pas les résultats en cas de fraudes.

"Nous sommes attachés à la paix, attachés à l’unité de la nation, mais si le pouvoir se permet de frauder, de falsifier les résultats, naturellement nous allons contester et marcher (dans les rues)", a avertit Cellou Dalein Diallo au micro de notre reporter.

Plusieurs fois reportées, les élections législatives vont marquer la fin de la transition politique en Guinée.

Le pouvoir et l'opposition courtise chacun ce parlement pour contrôler l'appareil législatif.

Plus de 5 millions d'électeurs étaient attendus pour élire les 114 députés qui vont siéger à l'assemblée nationale.

Nous y reviendrons.

  Ahmed Tounkara
   Pour Africaguinee.com

Créé le 29 septembre 2013 21:36

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: