Guinée : Des enseignants chercheurs « fulminent » face à l’inapplication d’un décret du Général Doumbouya

Colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition

CONAKRY-Des enseignants chercheurs guinéens en formation à l’étranger viennent d’attirer l’attention du Gouvernement sur « l’inapplication » d’un décret du Général Mamadi Doumbouya. Ledit décret porte sur les indemnités accordées aux enseignants chercheurs au niveau du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

Réunis en Collectif, ces enseignants-chercheurs(es) titulaires de Master ou de diplôme jugé équivalent engagés non-reclassés(es), demandent à être rétablis dans leurs droits. Que reclament-ils concrètement ?

Ces enseignants demandent notamment leur intégration et leur prise en charge conformément au contenu du DÉCRET D/2024/0027/PRG/CNRD/SGG. En son article 5 le dit décret stipule que « les fonctionnaires titulaires du grade d’Assistant/d’Attaché de Recherche détenteurs de Master ou d’un diplôme jugé équivalent, sont intégrés et reclassés dans la Hiérarchie A2, au grade 3, Échelon 1, Indice 2506 ».

Ce n’est pas tout. Ils demandent aussi à être reclassés conformément au protocole d’accord signé entre le Gouvernement et le Syndicat (SNAESURS) en date du 20/07/2023. L’autre point de revendication porte sur leur ajout sur des listes demandées récemment par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation à travers la note circulaire n°0602/MESRSI/CAB/2024 en date du 01 mars 2024).

Ce lundi 18 mars 2024, ils ont saisi Alpha Bacar Barry, le nouveau ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation à travers un mémorandum.

A suivre!

Africaguinee.com

Créé le 18 mars 2024 11:12

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces