Guinée : ‘’Coup de pouce’’, le programme de la Fondation Orange pour accélérer l’autonomisation des Femmes

CONAKRY- La Fondation Orange Guinée s’active pour renforcer l’autonomisation des Femmes. Ce mercredi 20 mars 2024, elle a remis des enveloppes de 5 millions Gnf à des femmes de Conakry pour les accompagner dans leurs projets. Dénommée « Coup de Pouce »/ « Agir pour les femmes », cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement et de la mobilisation auprès des femmes, surtout en ce mois dédié à la défense des Droits de cette couche souvent considérée comme « vulnérable ».

« Nous avons démarré par un renforcement de capacité, de formation à travers un programme qui s’appelle « Agir pour les femmes ». Ce programme a été lancé au mois de novembre de l’année dernière. C’est un programme qui nous a permis de former et de renforcer les capacités un peu plus de 400 femmes sur l’ensemble du territoire. Conakry, Boké, Dabola et Labé, les villes, au sein desquelles nous avons déjà des maisons digitales. Il s’agissait de voir comment améliorer les compétences et accompagner davantage les femmes qui fréquentent ces maisons digitales. Ce sont des lieux qui permettent à ces femmes de renforcer leurs compétences, de bénéficier de certaines formations à travers le digital mais pas que, c’est des endroits où on peut aborder des sujets de santé, de reproduction », a expliqué l’Administratrice Générale de la Fondation Orange Guinée.

Poursuivant, madame Amina Abou Khalil n’a pas manqué de souligner le critère ayant prévalu au choix des bénéficiaires. « Après le lancement de ce programme, la 2ème  étape était d’identifier parmi ces femmes-là, celles qui sont les plus vulnérables en nous basant sur des critères simples qui sont entre autres : le nombre d’enfants, la situation familiale, les revenus journaliers. Est-ce qu’il y a une seule source de revenus ou pas ? Donc il y a un comité qui s’est réuni et on a pu, pour cette première phase, retenir 14 projets portés par ces femmes. Et ces projets bénéficient chacun, d’une petite enveloppe de 5 millions qu’on appelle « Coup de pouce », qui va permettre à ces femmes d’amorcer ou d’accélérer les activités qu’elles ont déjà en cours durant la phase de mise en place ou de d’exécution de leurs projets. Elles seront accompagnées par nos partenaires qui sont engagés (…).

Mais ça va être aussi les administrateurs des différentes maisons digitales, parce que c’est dans ces maisons digitales là qu’elles vont venir régulièrement pour faire le point, qu’elles vont bénéficier de renforcements de capacités en cours sur l’épargne, sur la gestion, sur l’accès au micro-financement. Et l’idée pour nous, c’est d’aller beaucoup plus loin. C’est à partir de cette première étape que nous allons les suivre dans la mise en œuvre, voire la contribution effective de cette enveloppe-là dans leur quotidien. Parce qu’on sait que leur quotidien est difficile. Mais aussi, nous allons les encourager dans ce choix que nous avons, qui est celui d’investir davantage en faveur des femmes pour accélérer leur autonomisation », a ajouté l’Administratrice Générale de la Fondation Orange Guinée.

Ibrahima Camara, Directeur général de Intellact Consulting qui a accompagné ces femmes affirme que l’objectif de ce projet est de toucher 60% de femmes dans ce programme.

« L’objectif de ce projet est de toucher 60% de femmes et on est venu voir la fondation Orange pour avoir une contribution. Dans les discussions, la fondation Orange a manifesté son intérêt de développer un projet spécifique, consacré uniquement pour les femmes. C’est comme ça que le projet agir pour les femmes est né pour avoir un accompagnement uniquement pour les femmes. Il a consisté à concevoir le projet, des modules de formation, les mécanismes d’assistance à ces femmes, à mobiliser les ressources pour les former et à mobiliser les ressources pour déployer le projet sur l’ensemble du territoire national. Cela rentrait dans les prérogatives de la fondation », a-t-il expliqué.

De leur côté, les bénéficiaires de ce programme n’ont pas manqué d’exprimer leur joie sur cette initiative de la fondation Orange Guinée. Ramatoulaye Diallo est l’une des bénéficiaires d’une enveloppe de 5 millions franc guinéens :

« J’ai bénéficié de la formation qu’a donné intellect consulting. C’est après cette formation qu’on nous a appelés à présenter nos projets. Suite à ça, ils ont pris les meilleurs projets qu’ils ont financés aujourd’hui. Donc, moi je suis très satisfaite de voir qu’il y a des organisations qui sont là à aider ces femmes qui sont vraiment dans le besoin. Parce que ce ne sont pas les projets qui manquent mais souvent c’est le soutien qui fait défaut. Aider ces femmes démunies, c’est vraiment quelque chose à encourager. Moi, je dis un grand merci à la Fondation orange Guinée et tous ses partenaires. J’avais l’idée, mais je n’avais pas les moyens pour financer mes projets. Là, j’ai reçu le coup de pouce qui peut me permettre de m’épanouir dans mon projet, c’est un nouveau départ pour moi, parce qu’à partir de là je peux enfin réaliser mon rêve qui est de créer ma propre entreprise », s’est-t-elle réjouie.

Mamadou Yaya Bah 

Pour Africaguinee.com 

Créé le 20 mars 2024 18:21

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces