Grève, Primature : Le Général Doumbouya a choisi Bah Oury

A l’appel du mouvement syndical guinéen, une grève générale a été déclenchée ce lundi 26 février 2024. Si par endroit les activités économiques sont un peu paralysées, l’administration publique et bien d’autres secteurs assurent la continuité du service. Ceux qui veulent observer la grève, peuvent suivre les « injonctions » du mouvement syndical. Les autres qui semblent comprendre la « bonne foi » des autorités et leur engagement au quotidien à améliorer le niveau de vie des travailleurs, doivent être libres de leur choix.


C’est cela la démocratie !

Un seul point semble être le nœud gordien, la libération du journaliste Sékou Pendessa, le Secrétaire général du syndicat de la presse privée de Guinée.

Après sa condamnation à une peine de six mois de prison dont trois avec sursis, le leader du syndicat de la presse privée comparaîtra à nouveau devant un juge lors d’un procès en appel.

Le Général Mamadi Doumbouya, en tant que père de la Nation, a reçu ce lundi 26 février 2024 plusieurs religieux. Le grand-imam et l’archevêque de Conakry ont fait un plaidoyer auprès du Chef de l’Etat pour une sortie rapide de cette crise.

Le Président du CNRD (Comité National du Rassemblement pour le Développement) qui tient à l’indépendance de la justice, n’interférera pas dans un dossier judiciaire. Il est le garant du bon fonctionnement des institutions de la République.  Mieux, le Général Doumbouya avait promis de faire de la justice « la boussole de la transition ».

Qu’à cela ne tienne, une piste de solution est sur la table du Chef de l’Etat. La Guinée ne va point vaciller. La bonne marche de la transition continue.

Bah Oury à la Primature, un choix judicieux pour la Guinée.

La nouvelle était attendue ! Elle est finalement tombée ce mardi 27 février 2024. Au petit soir, au terme d’une journée très ensoleillée à Conakry, les guinéens ont appris la nouvelle.

Plus d’une semaine après la dissolution du Gouvernement du Dr Bernard Gomou, le Président Mamadi Doumbouya a nommé le nouveau locataire du Palais de la Colombe.

Le choix du Chef de l’Etat s’est porté sur M. Amadou Oury Bah, leader politique et économiste chevronné.

De l’avis de plusieurs observateurs, l’arrivée de Bah Oury à la Primature suscite l’espoir. Les chantiers qui attendent le nouveau Chef du Gouvernement sont immenses et les exigences du Chef de l’Etat sont grandes.

Le Général Mamadi Doumbouya a choisi le consensus idéal, Bah Oury, cet homme politique qui incarne en lui la sagesse et l’amour de la patrie a rallumé la flamme de l’espoir. La nomination de Bah Oury est un choix peu surprenant compte tenu de sa riche carrière politique.

Bah Oury, fait incontestablement partie de ces figures de la classe politique qui se sont battues longtemps pour les valeurs et les principes que tout guinéen devrait incarner. Il a énormément contribué à l’émergence de la démocratie dans notre pays, la protection des droits et des libertés fondamentales.

Il est actuellement le doyen de ceux qui ont choisi de se lancer en politique très tôt », a notamment commenté l’homme politique Faya Millimono.

Créé le 28 février 2024 21:13

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , , ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo UNICEF