Epidémie ébola: la Guinée n’apprécie pas l’attitude de certains pays voisins

francois_lounceny1_1

CONAKRY-Le chef de la diplomatie guinéenne, François Louncény Fall a annoncé que son pays "a pris acte" de la décision de la Gambie de fermer ses frontières aériennes à tous les vols en provenance de Conakry.

Pour M. Fall, le stade de la "catastrophe"  n'est pas atteint en Guinée où l'épidémie a fait une centaine de morts depuis janvier dernier.

Le ministre des affaires étrangères a souligné que son pays souhaite " que les mesures soient prises dans le cadre d'une solidarité régionale" face au virus ébola qui sévit également dans certains pays voisins dont le Libéria et la Sierra-Léone.

Par ailleurs, François Louncény Fall a rappelé que la Guinée avait accueilli pendant deux decennies des milliers de réfugiés léonais, libériens et ivoiriens sans pour autant prendre des "mesures consévatoires" en matière de circulation des personnes.

A noter que le Sénégal maitient toujours sa décision de fermer ses frontières terrestres avec la Guinée.

Nous y reviendrons.

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le 18 avril 2014 09:36

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: