Electricité : Conakry et les villes de l’intérieur du pays replongent dans le noir… (Reportage)

edg

CONAKRY- Les engagements des autorités guinéennes semblent ne plus tenir ! les guinéens qui s’étaient habitués à la fourniture permanente du courant électrique, renouent peu à peu avec l’obscurité.


Quelques mois seulement après l’inauguration du barrage hydro électrique de Kaleta dont le coût global est de 446 millions de dollars, les habitants de Conarky et ceux des villes de l’intérieur du pays se sont replongés dans le noir. La date du 15 mars qui avait été préalablement annoncée par les dirigeants de la société « Electricité De Guinée » pour le rétablissement de la fourniture de courant, ne tient plus.

Depuis plusieurs semaines, les habitants de plusieurs quartiers de la haute banlieue de Conakry, ne voient leurs ampoules s’allumer que par moment. Dans certaines zones, la fourniture de courant n’est assurée que 10h sur les 24.

semi-marathon 300x250

Aliou Diallo, habitant du quartier Sonfonia, estime que Kaleta était une « simple promesse".

« Nous on pensait qu’avec l’arrivée du président Alpha Condé, la fourniture du courant allait être garantie continuellement. J’étais allée pour  faire une photocopie au Cyber ici, mais il n’y a pas de courant. On souffre beaucoup du manque de courant», a déploré mademoiselle Safiatou. 

Etonné, Mamadou Djoudé Barry,  ingénieur en génie civil en service à Madina regrette que  le Barrage kaleta  ne soit pas « capable » de résoudre le problème de courant dans le pays.

 Merci de lire successivement ces vidéos…

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Créé le dimanche 20 mars 2016 7:24

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

UNICEF

LONAGUI

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

semi-marathon 300x250

TotalEnergies

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3
logo-fondation-orange_3
uba_house_for_arise_00000004