Démantèlement d’une cellule terroriste composée de cinq partisans de Daesh (BCIJ)

Rabat – Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a démantelé, vendredi, une cellule terroriste composée de cinq éléments partisans de l’organisation terroriste Daesh pour leur implication présumée dans la préparation de l’exécution de plans terroristes visant à porter gravement atteinte à l’ordre public.

Les mis en cause, âgés entre 22 et 46 ans, ont été interpellés par les éléments de la force spéciale relevant de la DGST à Casablanca, Tanger, Tétouan, Martil et à la commune rurale Ounagha dans la province d’Essaouira, indique un communiqué du BCIJ, précisant que les détails de leurs projets terroristes ont été dévoilés suite aux recherches et investigations entamées par les services de la DGST.

Les premiers éléments de l’enquête ont révélé que les suspects, qui ont prêté allégeance au soi-disant califat de l’organisation Daesh, ont exprimé leur intention d’exécuter des projets terroristes visant des installations vitales et des institutions sécuritaires, parallèlement à leur adhésion à des campagnes incitant à la violence, selon la même source.

Les mêmes recherches ont démontré que l’un des membres de cette cellule terroriste, qui a des connaissances dans le domaine électronique, a planifié la fabrication d’engins explosifs, souligne le communiqué.

Les membres de cette cellule terroriste ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête judiciaire menée par le BCIJ sous la supervision du parquet chargé des affaires du terrorisme, en vue d’élucider la nature des liens de cette cellule terroriste et identifier ses plans et projets destructeurs, conclut la même source.

Avec MAP

Créé le 6 mai 2024 10:59

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_