L’armée malienne annonce la mort d’un chef islamiste recherché par les Américains

Les forces (armées) maliennes ont tué Abou Huzeifa, un commandant d’une filiale ouest-africaine de l’État islamique, au cours d’une opération de grande envergure dans la région de Ménaka, dans le nord du pays, ont déclaré les autorités maliennes.

La mort de Huzeifa dimanche a été confirmée après l’opération dans le secteur d’Indelimane de la région, ont dit les forces maliennes.

Selon l’agence Reuters, le programme « Rewards for Justice » du département d’État américain offre une prime allant jusqu’à 5 millions de dollars pour des informations sur Huzeifa pour sa participation présumée à une attaque en 2017 au Niger voisin qui a tué quatre soldats américains et quatre soldats nigériens.

Africaguinee.com

Créé le 1 mai 2024 09:37

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_