« Coup d’Etat manqué » au Burkina : Qui a voulu renverser le capitaine Ibrahim Traoré ?

OUAGADOUGOU-Un coup d’Etat a été déjoué au Burkina Faso ce 26 septembre 2023, a annoncé le Gouvernement de Transition mis en place par le capitaine Ibrahim Traoré. Le jeune officier  de 34 ans est lui-même un putschiste qui a renversé un autre putschiste, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, il y a environ un an. Le pays des hommes intègres a déjà connu neuf (9) coups d’Etat en 65 ans d’indépendance.


« Une tentative avérée de coup d’État a été déjouée ce 26 septembre 2023 par les services de renseignement et de sécurité burkinabè », a annoncé le porte-parole du Gouvernement dans un communiqué lu mercredi 27 septembre 2023 dans la soirée.

Qui a donc voulu renverser le capitaine Traoré ?

Dans cette tentative de déstabilisation, les autorités du Burkina Faso indexent des officiers Burkinabè et d’autres acteurs. Sans citer de noms, elles précisent toutefois que certains éléments présumés impliqués dans cette entreprise subversive ont été interpelés et d’autres sont activement recherchés, précise le Gouvernement du Faso.

« Les acteurs de ce funeste projet de déstabilisation, mus par des intérêts aux antipodes de la dynamique de reconquête de notre territoire national et de la souveraineté de notre cher pays nourrissaient le sombre dessein de s’attaquer aux institutions de la République et de précipiter notre pays dans le chaos », a indiqué M. Rimtalba Jean Emmanuel Ouedraogo, promettant que le Procureur militaire apportera plus de détails sur ce complot.

Rassurant que toute la lumière sera faite sur cette tentative de coup d’État, le Gouvernement regrette que des « officiers Burkinabè » dont le serment est de défendre la Patrie, se soient fourvoyés dans une entreprise d’une telle nature.

Le porte-parole du Gouvernement salue « l’action patriotique et le sens élevé du devoir » des Forces de défense et de sécurité qui, selon lui, ont permis de mettre un coup d’arrêt à cette entreprise.

Le chef des armées du capitaine Traoré impliqué ?

Le Gouvernement semble écarter cette thèse, invitant les populations à la vigilance et à ne pas succomber dans des amalgames.

« Le Gouvernement rassure que toute la lumière sera faite sur cette tentative de coup d’État. Il invite les populations à la vigilance face aux amalgames savamment savamment entretenus notamment sur les réseaux sociaux tendant à impliquer certaines personnalités dont le chef d’état-major général des armées et l’Ambassadeur Burkina Faso au Ghana. En tout état de cause les investigations en cours permettront de démasquer les instigateurs de ce complot », a promis Jean Emmanuel Ouedraogo.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 28 septembre 2023 01:07

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

CANAL +

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces